Neil Young interdit à Donald Trump d'utiliser "Rockin' In The Free World"

Neil Young interdit à Donald Trump d'utiliser "Rockin' In The Free World"©Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 17 juin

À peine a-t-il annoncé sa candidature à la présidentielle américaine que le milliardaire américain est accusé par le célèbre rockeur d'avoir utilisé sa chanson pour un meeting sans autorisation.

Mardi 16 juin, Donald Trump créait la surprise en annonçant sa candidature à la présidentielle américaine de 2016. Le milliardaire de l'immobilier a fait son annonce à l'occasion d'un meeting donné à la Trump Tower de New York, après avoir effectué son arrivée sur un hymne rock bien connu des Américains : Rockin' In The Free World, de Neil Young. Une utilisation qui a particulièrement agacé l'artiste 69 ans, bien connu pour son engagement à gauche.

Ni une, ni deux, Neil Young a fait savoir son mécontentement par le biais d'un communiqué expliquant que "Donald Trump n'était pas autorisé à utiliser Rockin' In The Free World pour l'annonce de sa candidature à la présidentielle 2016". "Neil Young, citoyen canadien, soutient Bernie Sanders pour la présidence des Etats-Unis", poursuit le communiqué. Le sénateur Sanders est un des concurrents d'Hillary Clinton pour l'investiture démocrate. De son côté, Donald Trump a toujours milité pour le parti des Républicains.

Le "Loner" est actuellement au coeur de l'actualité musicale avec son album The Monsanto Years, à paraître le 29 juin prochain. Ce nouvel essai est une charge écologiste contre Monsanto, le géant américain des biotechnologies agricoles. L'entreprise est principalement connue comme étant un important fabricant d'OGM et de pesticides et herbicides controversés tel que le célèbre Round Up. Ce combat fait suite à l'appel du chanteur à boycotter la franchise Starbucks, en novembre dernier.

The Monsanto Years a été enregistré avec Promise of the Real, le groupe de Lukas et Micah Nelson (les fils du chanteur de country Willie Nelson), lequel accompagnera également Neil Young sur scène. Une tournée américaine prévue en juillet suivra la sortie de l'album. Aucune date française n'est annoncée pour le moment.

 
0 commentaire - Neil Young interdit à Donald Trump d'utiliser "Rockin' In The Free World"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]