My Chemical Romance : le bassiste raconte son enfer

My Chemical Romance : le bassiste raconte son enfer

Mikey Way, bassiste du groupe, est revenu sur l'enfer qu'il a vécu avec la drogue et comment il s'en est sorti.

A lire aussi

publié le 27 novembre

Mikey Way, bassiste du groupe, est revenu sur l'enfer qu'il a vécu avec la drogue et comment il s'en est sorti.

Alors que My Chemical Romance a publié en début d'année un best of, "May Death Never Stop You", marquant également plus ou moins officiellement la fin de l'aventure, le bassiste du groupe, Mikey Way, avait promis des nouveautés avec un nouveau projet. Si elles se font attendre, le musicien a une bonne raison et compte bien tenir ses fans informés : il a vécu l'enfer de la drogue et une cure de désintoxication.

Dans une longue lettre ouverte postée sur le site de son nouveau groupe, Electric Century, Mikey Way raconte ainsi : "A chaque fois que je croyais avoir touché le fond, je me trompais. Quand le groupe s'est séparé, ma consommation s'est intensifiée et je suis tombé dans le noir total. En tant qu'accro, je me suis déconnecté de tous les gens que je connaissais et j'ai rejeté tous les gens que j'aimais. A ce stade de ma vie, je n'étais pas seulement perdu, j'étais dans une phase d'auto-destruction."

Au sujet de son nouveau groupe, le musicien déclare : "Electric Century a commencé parce que j'avais encore des choses à partager avec le monde. Je voulais que ça soit un projet spécial, qui montre une autre part de moi et qui raconte une histoire que j'ai voulu raconter à de nombreuses reprises. Pendant ma cure de désintoxication, j'ai finalement admis qu'il y avait quelque chose que je n'avais pas encore laissé sortir. Tourner n'étais pas quelque chose que j'étais vraiment prêt à faire ou que j'avais envie de faire."

 
0 commentaire - My Chemical Romance : le bassiste raconte son enfer
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]