Mort du chanteur de jazz Al Jarreau

Mort du chanteur de jazz Al Jarreau©Kurov Alexander/Tass/ABACA, Abaca
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 13 février

Le chanteur de jazz américain Al Jarreau est mort ce dimanche 12 février à Los Angeles, à l'âge de 76 ans. Il avait été hospitalisé pour épuisement il y a quelques jours.

Hospitalisé pour épuisement il y a moins d'une semaine, le chanteur Al Jarreau est décédé ce dimanche, a annoncé son manager. Très affaibli, il avait dû mettre fin à sa tournée aux États-Unis et en Allemagne sur les conseils de ses médecins, qui avaient alors estimé que sa santé n'était pas en danger. "Avec un chagrin absolu, Al doit abandonner les tournées. Il est plein de gratitude pour les 50 années qu'il a passées à voyager à travers le monde au service de la musique, et envers tous ceux qui ont partagé ces moments avec lui - son public fidèle, les musiciens dévoués, et tant d'autres qui l'ont soutenu", avait écrit son équipe sur son site Internet. Le chanteur n'a malheureusement pas survécu à cette hospitalisation.

Un hommage de la part des Grammy

"J'ai aujourd'hui 75 ans, et je n'arrêterai jamais la musique. Tenez-le-vous pour dit : un jour, on me sortira de scène... et ce sera pour m'amener directement à la morgue !", déclarait Al Jarreau à Ouest France en 2015. Tout comme Leonard Cohen, disparu l'année dernière, le chanteur avait pressenti sa fin arriver. Décédé ce dimanche 12 février à l'hôpital de Los Angeles, c'est son manager Joe Gordon qui a annoncé la nouvelle sur son site Internet.

"Sa deuxième priorité dans la vie était la musique, a-t-il déclaré dans le communiqué, Il n'avait pas de troisième priorité. Sa première, bien au-delà des autres, était de guérir et de consoler ceux qui souffrent". Récompensé par sept fois aux Grammy Awards au cours de ses cinquante ans de carrière, le jazzman est décédé à quelques heures de la 59e cérémonie, où un hommage lui a été rendu. Gregory Porter, grand lauréat du "Meilleur album de jazz vocal" pour "Take Me To The Alley" lui a également dédié sa victoire.

Plus qu'un simple chanteur de jazz

Né le 13 mars 1940 à Milwaukee, Al (Alwyn Lopez) Jarreau découvre la musique très jeune lorsqu'il se met à chanter dans les bars de sa ville. Malgré des études de psychologie, son destin prend un tout autre chemin quand il rejoint la chorale de son église et décide de devenir artiste. Si les premières années sont difficiles, le chanteur se fait vite remarquer grâce à des chansons comme Lock All The Gates ou bien encore Sweet Potato Pie dans les années 1970, qui lui ouvrent les portes de la célébrité.

Signé chez Warner Brothers, il connaît son premier véritable succès en 1981 avec l'album "Beaking Away", composé d'improvisations jazz. Libéré de toutes contraintes, il casse alors les barrières et associe le jazz à la pop ou au r'n'b. Une audace qui lui vaudra d'être récompensé dans toutes ces catégories au cours de sa carrière. Considéré comme un "chanteur de variétés" par les puristes du jazz, Al Jarreau était pourtant satisfait d'appartenir à cette catégorie. "Ma principale contribution à la musique aura été d'introduire la rythmique dans le registre vocal", résumait-il à juste titre.

 
0 commentaire - Mort du chanteur de jazz Al Jarreau
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]