Mort de Prince : une ex du chanteur révèle ses addictions à la cocaïne

Mort de Prince : une ex du chanteur révèle ses addictions à la cocaïne©Neil Lupin, Getty Images
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 2 septembre

Plusieurs mois après sa mort, une des ex-conquêtes de Prince, Charlene Friend, a fait de nouvelles révélations fracassantes au magazine "People" sur l'addiction du chanteur aux drogues.

Même après sa mort, Prince reste une énigme aux yeux de ses fans. Très discret sur sa vie en général, le chanteur l'était également avec les personnes qui la partageaient. Une de ses anciennes amantes, Charlene Friend, l'a appris à ses dépens lorsqu'elle s'est mise à fréquenter la star dans les années 1990. "La façon dont il vivait sa vie était comme une boîte de Pandore. Il a créé un personnage mystérieux, et presque mystique", explique-t-elle dans les pages du magazine américain.

"Debout pendant cinq jours de suite sans dormir"

Après les récentes révélations concernant les circonstances de la mort de Prince - une overdose de médicaments apparemment contrefaits - Charlene Friend ne semble pas surprise. A l'époque, elle assistait déjà à des scènes surréalistes qui indiquaient une grande addiction aux drogues. "Parfois il tenait debout pendant cinq jours de suite sans dormir, manger ou boire, faisant des allers et retours incessants au studio. Je devais gérer des petites siestes pour ne pas mourir d'épuisement", confie-t-elle. Un rythme de vie complètement décousu que Prince arrivait à tenir grâce à "la nourriture des anges. La nourriture spirituelle, pas celle du corps", raconte-t-elle. Selon les mots de son demi-frère Duane Nelson, il suivait "un régime à la cocaïne", carburant à la poudre.

La drogue pour combler un manque

Très soucieux de son image et de son apparence, Prince faisait pourtant très attention à lui, et n'a jamais voulu montré une quelconque emprise de son vivant. "Je ne l'ai jamais vu rien prendre même pas de l'aspirine. (...) Rien ne pouvait lui faire le même effet que ses concerts. Redescendre après, cela le faisait se sentir vide", confie ensuite Charlene Friend. Selon cette dernière, si l'interprète de Kiss a sombré dans la drogue, c'est tout simplement pour combler le vide lorsqu'il n'était pas sur scène. "Sans doute les drogues remplissaient-elles ce manque. Un jour il pouvait être de bonne humeur et le lendemain être très sombre, d'humeur massacrante. C'était une part de sa personnalité mais je réalise maintenant que les drogues ont accentué cela", ajoute-t-elle. Si des zones d'ombres planent encore autour de la mort de Prince, ses secrets, eux, n'ont pas fini de s'afficher au grand jour.

 
0 commentaire - Mort de Prince : une ex du chanteur révèle ses addictions à la cocaïne
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]