Mort de George Martin, le légendaire producteur des Beatles

Mort de George Martin, le légendaire producteur des Beatles©Phil Dent, Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 9 mars

George Martin, le producteur des Fab Four, surnommé "le cinquième Beatles", est décédé à l'âge de 90 ans, a annoncé Ringo Starr ce mercredi.

"Que Dieu bénisse George Martin, paix et amour pour Judy (son épouse, ndlr) et sa famille (...) George va nous manquer", a écrit Ringo Starr, 75 ans, sur son compte Twitter ce mercredi 9 mars. L'ex-batteur des Beatles n'a pas oublié combien il devait au regretté producteur qui, un jour de 1962, signa le groupe de Liverpool dont aucune maison de disques ne voulait et exigea que le batteur de l'époque, Pete Best, soit remplacé par Ringo. A l'époque patron du label Emi-Parlophone, ce visionnaire s'apprêtait à révolutionner la pop music avec sa nouvelle signature. Musicien classique et baroque, c'est lui qui produira la quasi-totalité des disques des Beatles. Son influence sur la musique des Fab Four lui vaudra le célèbre surnom de "cinquième Beatles".

Né en 1926 dans le nord de Londres, ce fils de charpentier a commencé à pratiquer la musique en autodidacte, avant d'étudier à la prestigieuse école de musique Guildhall. Passionné par Rachmaninov et la musique baroque, il joue du piano et du hautbois dans les clubs de la capitale britannique, puis produit des disques de comédiens comme Peter Sellers, Rolf Harris et Shirley Abicair. Au tournant des années 1960, il cherche à signer un groupe de rock'n'roll qui pourrait apporter le succès à sa maison de disques. Ce sera les Beatles.

Son influence sur le groupe dépasse largement le cadre du producteur lambda. Egalement arrangeur et ingénieur du son, il a su mettre en musique les nombreuses idées qui foisonnaient au sein du quatuor de Liverpool. L'inoubliable son de clavecin -un piano enregistré en accéléré, en réalité- qui transcende In My Life, c'est lui. Les bandes d'enregistrement des guitares passées à l'envers sur le trippant Tomorrow Never Knows, c'est encore lui. Tout comme le solo de trompette de Penny Lane, les cascades de cordes sur Eleanor Rigby ou la montée orchestrale sur le sublime A Day in the Life. Pas sûr que sans lui les Beatles auraient eu l'importance qu'ils ont (toujours) pour la musique populaire.

Dès sa première rencontre avec les Beatles, George Martin avait ressenti leur énorme potentiel. "J'ai aimé leur côté unique et j'étais convaincu que nous avions affaire à un groupe à tubes", avait-il déclaré dans une interview au magazine Melody Maker. C'est un véritable producteur visionnaire qui disparaît aujourd'hui et un géant de la musique.

 
0 commentaire - Mort de George Martin, le légendaire producteur des Beatles
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]