Morrissey surfe sur la tendance Pokémon Go et lance un jeu vidéo pro-vegan

Morrissey surfe sur la tendance Pokémon Go et lance un jeu vidéo pro-vegan©Chris Polk, Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 17 août

L'ex-leader des Smiths profite de l'engouement pour Pokémon Go et crée sa version alternative du jeu-phénomène, garantie 100% végétarienne.

On le sait depuis des lustres : Morrissey aime les bêtes. Toujours enclin à clamer son engagement en faveur des droits des animaux, l'ex-chanteur des Smiths a inventé une nouvelle parade pour faire passer son message de façon ludique. Profitant du phénomène Pokémon Go, le Britannique a lancé en partenariat avec l'association PETA ("People for the Ethical Treatment of Animals") et le développeur indépendant This Is Pop un jeu de retrogaming engagé.

Un jeu adapté de la chanson "Meat is Murder"

Baptisé This Beautiful Creature Must Die ("Cette belle créature doit mourir"), en référence aux paroles de la chanson des Smiths Meat is Murder, le jeu d'arcade au format 8-bit est basé sur une règle toute bête : cliquer sur les divers animaux (vaches, cochons, poulets, dindons) qui apparaissent à l'écran pour leur éviter de finir à l'abattoir. Si l'on ne clique pas à temps, l'animal se trouve découpé par une grosse scie circulaire laissant échappée un peu d'hémoglobine. Le tout est heureusement présenté dans une version minimaliste en 2D, bien loin des vidéos chocs d'abattoirs français qui ont récemment témoigné d'actes de cruauté. En guise de bande-son, le jeu vidéo diffuse la mélodie de Meat is Murder façon Pac-Man.

Mieux que Pokémon Go

En 1985, The Smiths publiait le morceau Meat is Murder sur l'album du même nom. Un titre sur lequel Morrissey chantait : "La chair que vous faites frire n'est ni succulente ni délicieuse, c'est de la mort sans raison et la mort sans raison c'est du meurtre", rappelle aujourd'hui PETA. Profitant du phénomène Pokémon Go, l'association prend le prétexte du jeu vidéo et espère sensibiliser un large public à la cause vegan, une tendance excluant la consommation de tout produit animal. "Ce jeu est la plus grande des croisades sociales entre toutes", a déclaré Morrissey à propos de This Beautiful Creature Must Die, "car nous protégeons les faibles et les sans défense de l'agression humaine. Vous n'avez pas ça avec Pokémon Go."

Végétarien depuis ses 11 ans, Morrissey a durci son engagement au fil des années, au point qu'il a annulé un concert en Islande l'an passé après avoir appris que la salle vendait des sandwiches à la viande. Avec ce jeu vidéo, l'ex-leader des Smiths a trouvé un moyen plus sympa de faire passer son message.

 
0 commentaire - Morrissey surfe sur la tendance Pokémon Go et lance un jeu vidéo pro-vegan
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]