MIA aimerait que Beyoncé et Kendrick Lamar s'engagent pour les musulmans

MIA aimerait que Beyoncé et Kendrick Lamar s'engagent pour les musulmans©Gaelle Beri, Getty Images
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 22 avril

Dans une interview pour le magazine ES du London Evening Standard, MIA est revenue sur le mouvement américain Black Lives Matter, soutenu entre autres par Beyoncé et Kendrick Lamar. Très remontée, la chanteuse leur a demandé d'afficher également leur soutien à la crise des migrants qui sévit fortement en Europe.

Très engagée dans la cause des migrants - son dernier clip en date, Borders, en est l'exemple même - , la chanteuse de 40 ans née en Angleterre mais élevée au Sri Lanka pendant la guerre civile, a tenu à s'adresser aux partisans du mouvement Black Lives Matter. Il est notamment soutenu aux Etats-Unis par des artistes comme Kendrick Lamar ou bien encore Beyoncé, qui avait créé la polémique à la sortie de son clip Formation et de sa prestation au Super Bowl, jugés trop "pro-noir". Dans un entretien accordé au magazine britannique ES, MIA n'a pas hésité à faire part de son point de vue : "C'est intéressant de voir qu'en Amérique, le seul problème dont on ait le droit de parler c'est à propos de Black Lives Matter. Ce n'est pas quelque chose de nouveau pour moi - c'est ce que Lauryn Hill disait déjà dans les années 1990 ou bien Public Enemy dans les années 1980" affirme-t-elle d'abord.

Bien connue pour ne pas garder sa langue dans sa poche, la chanteuse n'a pas perdu de temps pour en appeler directement aux porte-paroles "star" du mouvement : "Est-ce que Beyoncé ou Kendrick Lamar vont dire 'Les vies des musulmans comptent', ou 'Les vies des Syriens comptent' ? Ou 'cet enfant au Pakistan compte' ? C'est une question beaucoup plus intéressante. On ne peut pas la poser sur une chanson qui est sur Apple, on ne peut pas la poser sur un programme de télé américain, on ne peut pas créer un hashtag sur Twitter, Michelle Obama ne va pas assurer tes arrières", renchérit la jeune femme.

Ayant elle-même grandit en temps de guerre au Sri Lanka où ils sont nombreux s'être enfui du pays pour trouver refuge ailleurs, MIA ne comprend que trop bien l'urgence de la situation. Elle raconte d'ailleurs que lorsqu'elle était adolescente, elle ne se voyait tout simplement pas vivre au-delà de 25 ans : "J'ai l'impression que j'aurais dû mourir il y a très longtemps. Je suis très surprise d'être encore en vie pour être honnête. En grandissant je ne pensais pas pouvoir passer les 25 ans... Je n'ai jamais pensé que je pourrais être assez vieille pour conduire, avoir une maison ou élever un enfant", avoue la chanteuse. Pour le moment, ni Beyoncé ni Kendrick Lamar n'ont répondu à son appel.

 
0 commentaire - MIA aimerait que Beyoncé et Kendrick Lamar s'engagent pour les musulmans
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]