Marianne Faithfull en concert au Bataclan : "La musique peut panser les plaies"

Marianne Faithfull en concert au Bataclan : "La musique peut panser les plaies"©Photoshot, Abaca
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 4 octobre

Pour sa réouverture en novembre prochain, le Bataclan accueillera la chanteuse britannique Marianne Faithfull. Cette dernière a confié à l'AFP vouloir "rendre hommage aux victimes" et aider à "panser les plaies" par la musique.

Après les concerts de Pete Doherty, Youssou N'Dour et le Super Etoile de Dakar, puis les Inrocks Festival, c'est Marianne Faithfull qui réinvestira la scène du Bataclan le 25 novembre prochain, un peu plus d'un an après les terribles attentats qui ont secoué la capitale. À cette occasion, l'icône rock des sixties s'est confiée à l'AFP et s'est dit "honorée" d'avoir été choisie pour redonner vie à la mythique salle.

Chanter au Bataclan, "une bonne chose"

Pour la toute première fois, Marianne Faithfull y interprétera They Come at Night (Ils viennent la nuit, en français), un titre qu'elle a écrit en réponse à l'attentat du Bataclan. "C'est la seule chose que je pouvais faire. J'étais absolument horrifiée", raconte la chanteuse qui vit la plupart du temps à Paris. "Très contente" de pouvoir chanter au Bataclan en novembre prochain, Marianne Faithfull avoue, toutefois, ne pas y avoir pensé "du tout" lorsque les propriétaires de la salle ont annoncé sa réouverture. Mais un tel concert sera l'occasion pour elle de "rendre hommages aux victimes", ainsi qu'à tous à ceux qui ont été "complètement traumatisés" par l'horreur ce soir-là. "La musique peut panser les plaies, c'est pour cela que chanter au Bataclan est une bonne chose", explique la sexagénaire.

"Cela ne sert à rien d'avoir peur"

Alors qu'elle vient de sortir un nouvel album live, "No Exit", enregistré fin 2014 pour fêter ses cinquante ans de carrière, Marianne Faithfull remontera donc sur la scène du Bataclan, pour y interpréter ses plus grands titres : Broken English, The Ballad of Lucy Jordan, It's All Over NowBaby Blue ou bien encore As Tears Go By. Mais lors de ce concert, elle "ne dira rien à propos de cette nuit" du 13 novembre. Si elle reconnaît appréhender "un peu" cette date, la chanteuse l'assure, "cela ne sert à rien d'avoir peur". "Je ne pense pas que ça se reproduira, ajoute-t-elle. Et si ça se reproduit, ça se reproduit. Qu'est-ce qu'on peut y faire ?".

 
0 commentaire - Marianne Faithfull en concert au Bataclan : "La musique peut panser les plaies"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]