Madonna "ivre" ? La chanteuse dénonce des accusations "sexistes" à son encontre

Madonna "ivre" ? La chanteuse dénonce des accusations "sexistes" à son encontre©Jun Sato, Getty Images
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 16 mars

Accusée d'être "ivre" et "sous influence de drogues" lors d'un spectacle où elle était déguisée en clown, Madonna dénonce aujourd'hui des critiques "sexistes" et "misogynes".

De passage à Melbourne le 10 mars dernier, Madonna en a profité pour montrer la toute première version d'un spectacle très spécial pour les membres de son fan club Australien. Un "mélange de comédie, de musique et de narration", comme le rapporte le Sydney Morning Herald, intitulé Tears of a Clown. Arrivée sur scène avec plus de quatre heures de retard et déguisée en clown avec un maquillage outrancier, une perruque, un chapeau, des collants roses et une bouteille à la main, les médias ont vite fait de déduire que la Madone avait un petit verre dans le nez, voire même qu'elle était sous drogues.

Des accusations infondées, contraire à la philosophie de vie de Madonna qui, en tant que sportive invétérée, ne boit pas, ne fume pas et ne prend aucun stupéfiant. Scandalisés par ces articles, de nombreux fans de la chanteuse ont d'abord pris la parole pour dénoncer le ridicule des attaques faites par les médias : "Madonna est une danseuse entraînée qui a passé sa vie entière à prendre méticuleusement soin de son corps et de sa santé (...) Ce genre d'accusations ne sont ni plus ni moins un autre moyen misogyne de discréditer une femme hautement accomplie" écrit un fan.

Aujourd'hui l'interprète de Music a également tenu à rétablir la vérité, dans un long message posté sur Instagram, assurant qu'elle jouait "la comédie" : "Je n'aurais jamais pu faire mes spectacles si j'avais été droguée ou ivre" indique la chanteuse. "Et oui, cela sous-entend que tout cela est du sexisme et de la misogynie. Ce qui prouve que non seulement, nous les femmes n'avons pas encore l'égalité salariale mais que nous sommes encore traitées comme des hérétiques si nous franchissons la ligne et que nous ne pensons pas comme tout le monde" dénonce-t-elle. "Le sexisme est vivant mais je vis pour l'amour" finit-elle par conclure. Trop bonne comédienne, Madonna ?

 
0 commentaire - Madonna "ivre" ? La chanteuse dénonce des accusations "sexistes" à son encontre
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]