Madonna interprète la controverse du concert à l'Olympia

Madonna interprète la controverse du concert à l'Olympia

La chanteuse et sa porte-parole sont revenues sur le concert donné à Paris le 26 juillet, qui a créé la controverse.

A lire aussi

publié le 30 juillet

La chanteuse et sa porte-parole sont revenues sur le concert donné à Paris le 26 juillet, qui a créé la controverse.

Madonna a publié un billet sur son site officiel dans lequel elle donne sa version des faits concernant les huées de certains spectateurs à la fin du concert donné à l'Olympia le 26 juillet devant un public de 2 700 personnes : "Malheureusement à la fin du show, après que j'ai quitté la scène, quelques voyous qui n'étaient pas mes fans se sont rués sur scène et ont jeté des bouteilles en plastique en se faisant passer pour des fans en colère". Elle a décrit ce spectacle comme un "moment très spécial entre et fans".

Liz Rosenberg, sa porte-parole, a parlé d'un "show fabuleux" dans un communiqué de presse. Elle en a profité pour revenir sur les critiques autour du concert en décrivant les prix des billets, coûtant en moyenne 177 euros, comme étant "raisonnables", car ils n'ont rapporté aucun bénéfice. En effet, selon la porte-parole, l'organisation du concert aurait coûté "près un million de dollars". Elle est également revenue sur la durée du spectacle, en argumentant que d'autres concert en club avaient été donnés par le passé et qu'"ils n'avaient jamais dépassé les 45 minutes".

Madonna avait déchaîné les passions des fans suite à son concert, dont la durée (48 minutes) avait été jugée trop courte par certains spectateurs. La setlist contenait huit chansons, dont une reprise de "Je t'aime... moi non plus" de Serge Gainsbourg et Jane Birkin.

 
0 commentaire - Madonna interprète la controverse du concert à l'Olympia
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]