Madonna et les procès

Madonna et les procès

Fans, activistes russes... la tournée de Madonna n'en finit plus d'attirer les foudres et de se confronter aux menaces de procès.

A lire aussi

publié le 21 août

Fans, activistes russes... la tournée de Madonna n'en finit plus d'attirer les foudres et de se confronter aux menaces de procès.

Le concert de Madonna à l'Olympia (Paris), le 26 juillet, avait déçu certains qui s'étaient plaints dans une lettre commune adressée à son producteur, Live Nation. La société a répondu négativement à la demande de remboursement qui avait été formulée. Alors que les spectateurs, mécontents d'avoir eu à payer entre 89 et 276 euros pour 45 minutes de show, avaient menacé de poursuivre le producteur en justice, ce dernier se défend en assurant dans son communiqué qu'"aucune faute contractuelle ou délictuelle n'est imputable à Live Nation SAS".

Parallèlement, ce sont dix activistes russes qui viennent de déposer une plainte contre la chanteuse. Durant son concert à Saint-Petersbourg le 9 août, Madonna avait affiché son soutien envers la communauté homosexuelle en distribuant des bracelets rose qu'elle appelait à porter pour montrer tolérance et respect. Les activistes réclament dix millions de dollars pour "propagande" en faveur des homosexuels, pratique jugée illégale dans la ville de Saint-Pétersbourg.

 
0 commentaire - Madonna et les procès
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]