M. Pokora : "Je veux faire découvrir Claude François à une nouvelle génération"

M. Pokora : "Je veux faire découvrir Claude François à une nouvelle génération"©Marechal Aurore, Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 5 septembre

En tournée en mars 2017, le chanteur fera renaître le mythe Cloclo sur scène dans le cadre d'un spectacle inédit, dont il dévoile quelques éléments au Parisien.

Le 21 octobre prochain, M. Pokora sortira un album de reprises de Claude François. Un étonnant projet gardé sous silence pendant plusieurs mois, qui commence à se révéler progressivement. Après avoir dévoilé un premier single, Cette année-là, le chanteur s'est expliqué plus longuement au Parisien sur ce disque et le spectacle qui en découlera en mars 2017.

M. Pokora, ambassadeur de Cloclo auprès des jeunes

Belinda, C'est la même chanson, Magnolias For Ever... Matt Pokora revisitera certains des plus grands tubes de l'icône yéyé. Mais l'idée n'est pas de se contenter de ces quelques reprises. "Quand j'ai commencé à penser à ce projet, il était hors de question de se contenter de reprendre les chansons, explique le chanteur dans les colonnes du Parisien. Il fallait le show, les Clodettes qui seront les MPiz autour de moi. Sinon, ça n'aurait pas eu la même valeur."

Ces reprises donneront donc lieu à un spectacle inédit, sur scène, à partir de mars prochain, avec deux dates parisiennes, les 21 et 22 mars 2017 au Zénith de Paris. L'idée, confie le chanteur, n'est pas de se déguiser en Cloclo, mais plutôt "rendre hommage à un artiste, à une période dont je me sens proche et de le faire découvrir à une nouvelle génération".

Pourquoi Claude François ?

Si le choix de Claude François a pu interroger ses nombreux fans, M. Pokora s'explique en évoquant une révélation, un jour de 2012, lorsqu'il a interprété Cette année-là à l'Olympia dans le cadre d'une émission de télé. "Il s'est passé un truc qui a troublé tout le monde. Je me souviens de Catherine Ringer des Rita Mitsouko qui était présente et ne devait même pas savoir qui j'étais. Elle a dit : 'Waouh, il nous fait un truc le petit, là, avec sa reprise'."

Ce fut le déclic pour l'interprète de Voir la nuits'emballer, qui a commencé à se plonger sérieusement dans le répertoire de Cloclo. Ce qui a d'emblée séduit l'artiste originaire de Strasbourg dans la démarche de l'icône yéyé, c'est sa façon "de s'inspirer des Américains, de vouloir être un 'entertainer', un artiste qui mélange le chant, la danse, la mise en scène".

 
2 commentaires - M. Pokora : "Je veux faire découvrir Claude François à une nouvelle génération"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]