Les Victoires de la Musique 2016 : dans les coulisses de la soirée

Les Victoires de la Musique 2016 : dans les coulisses de la soirée©Tony Barson, Getty Images
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 15 février

Vendredi 12 février s'est tenue la 31ème cérémonie des Victoires de la Musique au Zénith de Paris. Un moment très attendu par les artistes nommés qui, à l'exception de Booba et de The Do, s'étaient tous déplacés pour vivre cet évènement important de leur carrière.

Car il faut le souligner, beaucoup étaient nommés pour la première fois ce soir-là : Kendji, les Fréro Delavega, Louane (Victoire de l'album révélation), The Avener (Victoire de l'album éléctro) ou bien encore Hyphen Hyphen (Victoire de la révélation scène), cette nouvelle génération de chanteurs ont tout au plus un ou deux albums dans leur discographie, mais ont réussi à marquer 2015 à coup de tubes imparables.

A quelques minutes de la prise d'antenne sur France 2, tandis que le public s'installe patiemment dans la salle, dans les coulisses c'est déjà l'effervescence. Dans le long couloir des loges qui sépare la salle de presse du bar, les attachés de presse s'activent, les maquilleurs dégainent leurs pinceaux et les caméras jouent les indiscrètes. Plusieurs portes s'entrebâillent doucement au fil des vas et viens, dévoilant quelques secondes de l'intimité des artistes qui se préparent à entrer en scène. Kendji apparaît dans l'embrasure, tout sourire, costume serré et cheveux gominés. Surexcitée, Christine and the Queens ouvre la porte de sa loge et fait son numéro auprès des caméras qui se jettent sur elle en une fraction de seconde. Les Fréro Delavega eux, patientent tranquillement du côté du bar, discutent ça et là avec des proches.

Tandis que les artistes font le show sur scène, de l'autre côté du miroir, c'est un balais incessant de caméras, de micros qui se tendent et d'appareils photos qui crépitent au fur et à mesure que les Victoires sont annoncées. A peine l'artiste s'est-il fait tiré le portrait qu'il se fait aspirer dans le tourbillon des médias venus enregistrer le moindre propos. Une dizaine de mots et puis s'en va, happé par l'attachée de presse qui le conduit tant bien que mal vers les studios des radios présentes sur place, France Bleu et France Inter, qui obtiennent en exclusivité les premières interviews des grands gagnants. Pas le temps de s'attarder, l'artiste est reconduit fissa dans sa loge, à l'abri des regards indiscrets. Pourtant, on voit tout de même quelques chanteurs s'attarder dans le coin presse, à l'instar de Véronique Sanson qui prend un bain de journalistes, ou bien encore Jain et Jeanne Added toutes deux nommées dans la catégorie Album révélation, et qui s'amusent à prendre la pose pour des photos impromptues. Des moments rares qui montrent que certains nommés savent encore garder la tête froide malgré le succès.

Quatre heures d'antenne et douze Victoires plus tard, le générique de fin est lancé. La pression retombe. Les caméras s'éteignent. Après avoir fait résonner le Zénith des plus grands succès de l'année, la 31ème cérémonie des Victoires de la Musique s'achève dans le silence, en attendant de recommencer l'an prochain.

 
0 commentaire - Les Victoires de la Musique 2016 : dans les coulisses de la soirée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]