Les prétendus délires scatologiques de Michael Jackson

Les prétendus délires scatologiques de Michael Jackson

Alors que la propriété du défunt roi de la pop est en vente, les anciennes femmes de ménage se confient sur l'hygiène de celui-ci.

A lire aussi

publié le 11 août

Alors que la propriété du défunt roi de la pop est en vente, les anciennes femmes de ménage se confient sur l'hygiène de celui-ci.

"Michael courait parfois où les animaux de sa ferme étaient passés, et il ramenait des déjections et s'en fichait. Si vous osiez dire quelque chose, il menaçait d'en faire des boules de neige et de vous les jeter au visage", se rappelle la première femme de chambre de Michael Jackson, lorsqu'elle officiait dans la propriété nommée "Neverland", désormais en vente.

Une autre femme de ménage se souvient qu'en 1993, après la visite d'Oprah Winfrey et d'Elizabeth Taylor, le chanteur avait "littéralement uriné sur le sol du hall d'entrée, juste là où Oprah venait de passer. C'était surréaliste. Il s'est planté là, a défait son pantalon et inondé le sol".

Pour ces anciennes employées, ces délires scatologiques auraient commencé en 1993, année durant laquelle Michael Jackson a été accusé d'abus sur mineurs : "Toute sa vie a changé après 1993 quand il a dû payer le garçon (20 millions de dollars de dommages et intérêts ndlr) pour qu'il ne parle pas. Je vous dis, c'était la personne la plus sale, la moins hygiénique d'Hollywood. Michael était un toxicomane dérangé et dépravé. Il était tordu". Et les révélations ne s'arrêtent pas là : concernant l'hygiène de sa chambre à coucher, celle-ci aussi laissait à désirer... "Sa chambre était couverte de poulet à moitié mangé, de chips, de bouteilles de vin et de whisky vides. Il y a eu de nombreuses fois où j'ai dû rentrer en douce pour changer ses draps. Je ne pouvais pas comprendre comment il faisait pour dormir dans une telle saleté. L'endroit était infesté de punaises".

Ces révélations font suite à de nouvelles accusations de pédophilie par le chanteur : en effet, il y a quelques jours, un Américain de 36 ans a engagé des poursuites contre le roi de la pop pour abus sexuels sur mineur. Le jeune homme, mineur au moment des faits, aurait subi plus de 100 agressions sexuelles par Michael Jackson, alors qu'ils s'étaient rencontrés sur le tournage d'une publicité pour un soda. Une audition aura lieu le 4 septembre prochain au tribunal de Los Angeles.

 
0 commentaire - Les prétendus délires scatologiques de Michael Jackson
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]