Le streaming musical français en hausse de 36% au premier trimestre 2015

Le streaming musical français en hausse de 36% au premier trimestre 2015©Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 30 juillet

D'après les derniers chiffres du Syndicat national de l'édition phonographique (SNEP), le streaming musical français a augmenté de 36% au premier semestre 2015 par rapport à 2014.

Tandis que les ventes physiques continuent de perdre du terrain, le streaming musical n'en finit plus de progresser en France ces derniers temps. Dans un communiqué publié mercredi 29 juillet sur le site du Syndicat national de l'édition phonographique (SNEP), on apprend que les Français ont effectué 7,5 milliards d'écoutes en ligne de janvier à juin 2015, soit une hausse de 36% par rapport à la même période en 2014. Le SNEP estime que 288 millions de titres sont écoutés chaque semaine sur les plateformes de streaming audio, qu'elles soient gratuites ou payantes.

Pour effectuer son calcul, le SNEP prend en compte uniquement les streams à partir d'une durée minimale de 30 secondes d'écoute. Parmi le Top 10 des chansons les plus écoutées du 1er janvier au 30 juin 2015, trois d'entre elles dépassent les 20 millions de streams. Il s'agit de Cheerleader (26,5 millions) du Jamaïcain OMI, Lean On de Major Lazer et Uptown Funk de Mark Ronson. Le classement est dominé par les majors comme Sony, Warner ou Universal. Seule exception au tableau : la présence de l'indépendant français Wagram avec le morceau Prayer in C de Lilly Wood & The Prick feat. Robin Schulz.

"Ecouter de la musique en streaming devient un réflexe de plus en plus naturel pour les Français, estime Guillaume Leblanc, directeur général du SNEP. L'arrivée, ces dernières semaines, de nouvelles offres d'abonnement va permettre d'accroître encore cette belle dynamique". Le phénomène est loin de se cantonner à la France. En mars dernier, on apprenait que pour la première fois de l'histoire de l'industrie musicale aux Etats-Unis, les sites d'écoute sans téléchargement rapportaient plus que le CD. En France, les ventes physiques ont baissé de 11,5% en 2014, contre 8,1% dans le monde. Si parler de la mort du CD reste encore excessif, la tendance d'un streaming qui gagne du terrain devrait se confirmer sur l'ensemble de l'année 2015.

 
0 commentaire - Le streaming musical français en hausse de 36% au premier trimestre 2015
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]