Le groupe de rock Skip The Use se sépare

Le groupe de rock Skip The Use se sépare©Syspeo.R, Abaca
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 15 novembre

Huit ans après leurs débuts, le groupe de rock Skip The Use a décidé de se séparer. C'est le chanteur Mat Bastard qui a annoncé la nouvelle dans une interview accordée à La Voix du Nord.

Après trois albums à succès "Skip the Use" (2009), "Can Be Late" (2012) et "Little Armageddon" (2014), les Lillois s'étaient imposés comme l'une des nouvelles figures du rock français. Avec leurs tubes People in the Shadow, Ghost ou bien encore Cup of Coffee, Skip The Use était même parvenu à décrocher la Victoire de la Musique du Meilleur album rock en 2013, une consécration. Mais après huit ans d'existence Mat Bastard vient d'annoncer la séparation du groupe, invoquant des incompatibilités entre les membres.

"On n'était plus d'accord sur tout"

Deux ans après "Little Armageddon", les fans qui s'étonnaient de ne plus entendre parler de Skip The Use ont été surpris de voir cet été se reformer Carving, le premier groupe punk de Mat Bastard. Très loin du rock mainstream de STU où il haranguait poliment les foules, le frontman était remonté sur scène plus hargneux et insolent que jamais. Si beaucoup pensaient qu'il s'agissait là d'une récréation avant un nouvel album de Skip The Use, ils ont eu tout faux. Le chanteur annonçait doucement mais sûrement la fin de son histoire avec le groupe. "Avec Skip The Use, on était arrivé à un moment où on n'était plus d'accord sur tout. Et le fait que je vive ici (à Los Angeles, ndlr.) n'a pas facilité les choses. Ça s'est fait au fil du temps", explique-t-il au journal La Voix du Nord. Expatrié sur la Côte Ouest des États-Unis, le chanteur s'est éloigné du reste de son groupe et avoue "ne pas avoir beaucoup de nouvelles" de ses anciens acolytes, qui n'ont pas encore réagi à ses propos, souligne le quotidien.

La Loov, son nouveau projet

Mais Mat Bastard ne compte pas se reposer sur ses lauriers. Il a déjà reformé un nouveau groupe, la Loov, avec Mike et Oliv (ses potes de Carving), dont le premier single devrait arriver dans les bacs début 2017. Au programme toujours du punk rock, mais "un truc très puissant. Je veux vraiment aller très loin sur scène", confie le chanteur, qui ajoute également que leur musique sera porteuse d'un véritable message à l'instar d'Être Heureux, une chanson de STU sur Marine Le Pen. "C'est ça aussi l'engagement que j'ai envie de creuser. Skip The Use, c'était une démocratie. Il est difficile d'y imposer des choses. Ce n'est pas qu'ils étaient contre le message, du tout, mais on me voyait beaucoup, or ce n'était pas un projet solo", affirme Mat Bastard.

Si certains fans pleurent déjà la fin de Skip The Use, le chanteur essaye de les rassurer. "Ne jamais dire jamais", assure-t-il, laissant une petite lueur d'espoir sur une éventuelle reformation, un peu plus tard. "Avec mon nouveau projet, on sera sur les festivals l'été prochain, confie-t-il ensuite. Et il y a des morceaux comme Ghost, que je continuerai à chanter".

 
0 commentaire - Le groupe de rock Skip The Use se sépare
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]