Le festival Glastonbury inaugure une zone réservée aux femmes

Le festival Glastonbury inaugure une zone réservée aux femmes©Danny Martindale, Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 7 juin

Pour son édition 2016, qui se tiendra du 22 au 26 juin, le plus grand festival britannique proposera aux spectatrices un espace exclusivement réservé aux femmes.

Pour sa 46e édition, le festival de Glastonbury en Angleterre a annoncé la présence de Sisterhood ("solidarité féminine", en français). Derrière ce nom, se cache non pas un groupe punk dans la mouvance riot grrrl, mais un nouveau dispositif qui verra le jour cette année : un espace exclusivement réservé aux femmes. L'idée des organisateurs ? Proposer un "club révolutionnaire", réservé à "toutes les personnes s'identifiant en tant que femmes". Egalement décrit comme "intersectionnel", cet espace sera également ouvert aux personnes "queer, transgenre". La consigne s'appliquera aussi bien au public qu'au personnel de sécurité et aux artistes. Côté activités, l'espace Sisterhood accueillera des dj-sets, des lives, des débats, des ateliers danse, etc.

Les responsables de cette initiative ont expliqué leur démarche dans un communiqué, expliquant que "les espaces réservés aux femmes sont nécessaires dans un monde qui est toujours gouverné et pensé principalement par et pour les hommes", et ajoutant que "l'oppression contre les femmes existe toujours dans le monde entier, dans des contextes culturels différents." Insistant sur la situation des femmes en Angleterre, le communiqué explique que cette zone 100% féminine, qui sera "caché" dans la zone Shangri-La du festival, a pour ambition de permettre aux femmes de "se rencontrer, créer du réseau, partager leurs histoires, s'amuser et apprendre la meilleure manière de lutter toutes ensemble contre l'oppression envers leurs sexes mais, aussi, envers les personnes marginalisées, tout en voyant se produire les meilleures et les plus courageuses femmes de talent d'Angleterre et du monde entier."

Sur les réseaux sociaux, l'initiative n'a pas toujours été accueillie à bras ouverts. Nombreux sont les internautes - hommes et femmes confondus - à dénoncer une dérive communautariste et un manque d'ouverture.

 
0 commentaire - Le festival Glastonbury inaugure une zone réservée aux femmes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]