Le DJ Ten Walls banni de festivals pour ses propos homophobes

Le DJ Ten Walls banni de festivals pour ses propos homophobes©Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 11 juin

Suite à un dérapage homophobe sur Facebook, le Lituanien, connu pour son tube Walking With Elephants, se voit déprogrammé de plusieurs festivals d'Europe.

Marijus Adomaitis, plus connu sous le nom de Ten Walls, réfléchira désormais à deux fois avant de poster un message sur les réseaux sociaux. Le 3 juin, le DJ et producteur lituanien s'illustrait tristement sur Facebook en tenant des propos choquants sur la communauté gay et en faisant l'amalgame entre homosexualité et pédophilie. Effacé depuis, mais rapporté par le site GayStarNews, le message en question qualifiait notamment les homosexuels d'"autre race". La réaction des fans ne s'est pas fait attendre sur le Web ! Dans un message d'excuses posté sur Facebook lundi 8 juin, s'adressant "spécialement à ses amis de la communauté gay et à ses fans", Ten Walls se dit "attristé de tout ce qui s'est passé" et explique qu'il n'a "jamais eu l'intention de blesser qui que ce soit". Le DJ précise par ailleurs qu'il a "besoin de faire une pause" et décide d'annuler ses représentations à venir.

En réalité, les concerts annulés auxquels fait allusion Ten Walls l'ont été par la volonté des organisateurs. Alors qu'il aurait dû jouer au Sonar Festival de Barcelone, à Garorock (à Marmande), à Creamfields en Grande-Bretagne, au PITCH aux Pays-Bas ou encore au Pukkelpop en Belgique, ces manifestations ont tout simplement décidé d'annuler sa venue. Par ailleurs, Miala, le tourneur français de l'artiste lituanien, a annoncé lundi l'annulation de leur partenariat. Enfin, des artistes comme La Roux ou Fort Romeau refusent d'être programmés aux mêmes événements que lui. De son côté, la DJ polonaise Magda s'est dit "choquée et déçue que quelqu'un de (cette) industrie puisse montrer autant d'intolérance", en rappelant que la house s'est bâtie sur des valeurs de tolérance à l'égard de la communauté LGBT.

 
0 commentaire - Le DJ Ten Walls banni de festivals pour ses propos homophobes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]