Le compositeur et chef d'orchestre Pierre Boulez est décédé

Le compositeur et chef d'orchestre Pierre Boulez est décédé©Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 6 janvier

Le Français s'est éteint ce mardi à Baden-Baden en Allemagne, à l'âge de 90 ans, a annoncé sa famille.

Pierre Boulez, l'un des compositeurs et chefs d'orchestre les plus influents du XXe siècle est mort ce mardi 05 janvier à Baden-Baden, en Allemagne, où il vivait auprès de sa famille. "Pour tous ceux qui l'ont côtoyé et qui ont pu apprécier son énergie créatrice, son exigence artistique, sa disponibilité et sa générosité, sa présence restera vive et intense", indique cette dernière dans le communiqué diffusé par la Philharmonie de Paris, dont il était l'initiateur.

Né en 1925 à Montbrison (Loire), Pierre Boulez a grandi dans une famille de la bourgeoisie provinciale, qui ne le prédestinait aucunement à devenir l'une des personnalités les plus influentes du monde musical. Contre l'avis de son père, il monte à Paris et s'inscrit au Conservatoire, où il côtoie le compositeur Olivier Messiaen. En 1946, nommé directeur de la musique de scène de la Compagnie Renaud-Barrault, il fait ses premiers pas de compositeur en adaptant des poèmes de René Char. Il dirigera par la suite plusieurs grandes oeuvres dans le monde, notamment celles de Richard Wagner, dont Parsifal à Bayreuth ou Tristan et Isolde au Japon.

En 1969, Pierre Boulez dirige pour la première fois l'Orchestre philharmonique de New York, dont il prendra la direction de 1971 à 1977, succédant à Leonard Bernstein. Parallèlement, il est nommé chef permanent du BBC Symphony Orchestra à Londres, fonction qu'il assume de 1971 à 1975. Caractérisé par sa manière de diriger des orchestres de manière analytique, sans baguette ni effet de manche, il était un des chefs d'orchestre les plus charismatique du siècle passé.

A la demande du président Georges Pompidou, il accepte de fonder et de diriger l'lnstitut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique (Ircam), qui ouvrira ses portes à l'automne 1977. Nommé en 1976 professeur au Collège de France, il est également l'auteur de nombreux écrits sur la musique. Pierre Boulez était aussi à l'origine de la Cité de la musique (inaugurée en 1995) et de la Philharmonie de Paris, ouverte en janvier 2015, il y a presqu'un an jour pour jour.

 
0 commentaire - Le compositeur et chef d'orchestre Pierre Boulez est décédé
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]