Le chanteur Leonard Cohen est mort à l'âge de 82 ans

Le chanteur Leonard Cohen est mort à l'âge de 82 ans©Young Chris/CP, Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 11 novembre

Le singer-songwriter canadien, auteur d'hymnes envoûtants comme Suzanne, Hallelujah ou So Long, Marianne, s'est éteint ce jeudi dans sa résidence de Los Angeles.

Il ne fait décidément pas bon être une légende de la musique en 2016. Après Prince, David Bowie et tant d'autres, c'est au tour de Leonard Cohen de nous dire adieu. Sa mort, survenue jeudi 10 novembre dans sa résidence de Los Angeles, intervient quelques jours seulement après la sortie d'un nouvel album studio, "You Want It Darker". Une oeuvre testamentaire profondément hantée par la mort, au même titre que le "Blackstar" de Bowie, paru en janvier dernier.

Une cérémonie aura lieu à Los Angeles

"C'est avec une profonde tristesse que nous informons du décès du poète, compositeur et artiste légendaire Leonard Cohen", a écrit son agent sur la page Facebook du musicien. "Nous avons perdu l'un des visionnaires les plus prolifiques et respectés du monde de la musique", poursuit le communiqué, annonçant qu'une cérémonie sera organisée à Los Angeles (lieu de résidence de Leonard Cohen) "à une date ultérieure".

Dès l'annonce de son décès, le musicien canadien a reçu de très nombreux hommages sur les réseaux sociaux. Le maire de Montréal (ville natale de l'artiste), Denis Coderre, a indiqué que les drapeaux de la ville seraient en berne en hommage. De son côté, le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, a publié un communiqué officiel dans lequel il salue "son chant bourru, son humour plein d'auto-dérision et ces paroles, qui vous hantent, qui ont fait de ses chansons les indémodables standards de tant de générations", soulignant un style qui "a transcendé les caprices de la mode".

Leonard rejoint sa muse éternelle Marianne

Né à Montréal en 1934, Leonard Cohen se lance à l'âge de 30 ans dans la chanson, après des études littéraires et quelques recueils publiés sans grand succès. Considéré au même titre que son frère d'armes Bob Dylan comme un poète autant qu'un musicien, le Canadien a produit au cours des cinq dernières décennies des hymnes liturgiques sur le désespoir amoureux ayant pour nom Suzanne, Hallelujah ou So Long, Marianne.

Cette chanson a été écrite en 1967 pour Marianne Ihlen, ex-épouse de son ami l'écrivain Axel Jensen qui deviendra sa muse. Deux jours avant la disparition de cette dernière, en juillet dernier, Leonard Cohen écrivait une lettre à "la plus belle femme qu'il ait jamais connue", déclarant : "Eh bien, Marianne, voici venu le temps où nous sommes vraiment si vieux que nos corps partent en morceaux, et je crois que je vais te suivre très bientôt. Sache que je suis si près derrière toi qu'en tendant ta main, tu peux toucher la mienne (...) Je veux seulement te souhaiter un très bon voyage. Adieu, ma vieille amie. Mon amour éternel, nous nous reverrons." So long, Leonard Cohen.

 
1 commentaire - Le chanteur Leonard Cohen est mort à l'âge de 82 ans
  • brunette38 -

    Années 60 ! Quelle génération ! Nous avons eu de la chance, nous qui avions 20 ans ces années là, des poètes et des chanteurs magnifiques qui nous ont accompagné au long de nos vies. Paroles et musiques restent gravées dans nos mémoires.
    Merci à Léonard, à Gilles, à Félix, à Bob, à Georges, à Léo, à Jean, à Gilbert , à Yves, à Edith, à Cora, à Catherine, à Barbara, à Joan
    et à tous les autres ;

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]