Le chanteur des Sex Pistols soutient Trump, le Brexit et Nigel Farage

Le chanteur des Sex Pistols soutient Trump, le Brexit et Nigel Farage©Crossick Matt/PA Photos, Abaca
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 28 mars

L'ancien leader des Sex Pistols, considéré à une époque comme le visage de la révolte sociale, a révélé en interview que Donald Trump "pourrait être un ami possible".

Celui qui se revendiquait "anarchiste" dans Anarchy in the UK et qui qualifiait le régime politique britannique de "fasciste" dans God Save The Queen a révélé en interview être pro-Brexit et soutenir Nigel Farage. Mieux, il a affirmé que Donald Trump pourrait être son ami.

Nigel Farage, quelqu'un de "fantastique"

Invité dans l'émission matinale d'ITV Good Morning Britain, John Lydon, alias Johnny Rotten, a montré qu'il n'avait pas rangé sa langue dans sa poche. Interrogé sur la sortie du Royaume-Uni de l'Europe, l'ex-icône punk n'a pas hésité à montrer son soutien au Brexit et à Nigel Farage, l'ancien leader du Parti pour l'indépendance (UKIP), en le qualifiant de "fantastique". "La classe ouvrière a parlé, j'en fais partie et je suis avec eux", a confié le chanteur.

Trump n'est "pas raciste"

Mais l'interprète de Pretty Vacant a également profité de son passage télévisé pour donner son opinion sur "The Donald", "un mec compliqué" mais qui aurait été catalogué de "raciste" par la gauche à son insu. "Il a plusieurs défauts en tant qu'être humain, mais il n'est pas raciste, et il y a peut-être une chance que quelque chose de bon sorte de cette situation parce qu'il terrifie les politiques", a-t-il déclaré.

Et bien qu'il soit de l'autre côté de l'Atlantique, Donald Trump peut compter sur les encouragements de John Lydon. "Le regarder agir me remplit de bonheur, a ajouté le chanteur. J'irais même à dire qu'il pourrait être un ami possible". No Future ?

 
2 commentaires - Le chanteur des Sex Pistols soutient Trump, le Brexit et Nigel Farage
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]