La fin d'AC/DC n'est pas au programme

La fin d'AC/DC n'est pas au programme

Le chanteur Brian Johnson a tenu à clarifier la situation de son groupe : Malcolm Young est effectivement malade, mais la séparation n'est pas au programme.

A lire aussi

publié le 17 avril

Le chanteur Brian Johnson a tenu à clarifier la situation de son groupe : Malcolm Young est effectivement malade, mais la séparation n'est pas au programme.

AC/DC, 40 ans, toujours d'attaque. Dans une interview accordée au quotidien anglais The Telegraph, Brian Johnson a affirmé que son groupe n'avait pas encore fini de répandre son hard-rock, bien que le guitariste rythmique et membre fondateur Malcolm Young soit effectivement malade : "Je ne veux pas trop en dire, car la personne concernée est discrète et c'est mon meilleur ami depuis 35 ans, mais effectivement, il a eu des problèmes de santé. Mais il va les surmonter et le groupe va continuer. AC/DC est une famille très soudée. Nous ne sommes pas encore au bout du chemin. Dans quelques semaines, nous serons à nouveau tous capables de donner des concerts. Nous allons bien nous retrouver en mai à Vancouver. On va prendre nos guitares et voir si l'un d'entre nous à des chansons ou des idées. Si quelque chose se passe, alors nous l'enregistrerons !"

AC/DC a également posté un message sur Facebook pour rassurer ses fans et clarifier la situation : "Après avoir dédié 40 ans de sa vie à AC/DC, le guitariste et membre fondateur Malcolm Young prend une pause à cause de la maladie. Malcolm voudrait remercier la légion de fans solides à travers le monde pour son soutien et son amour indéfectibles. AC/DC demande que la vie privée de Malcolm et de sa famille soit respectée. Le groupe va continuer à faire de la musique."

Un anonyme avait envoyé un courriel à 6PR, station de radio australienne, pour annoncer la fin d'AC/DC. Dans celui-ci, signé "Thunderstruck" (en référence au titre d'un morceau des Australiens), l'auteur explique notamment que Malcolm Young, guitariste rythmique et membre fondateur d'AC/DC, souffrirait de problèmes de santé : "D'après mes informations, Malcolm Young est retourné voir sa famille en Australie, il est très très malade et AC/DC pourrait n'être que de l'histoire ancienne. Les membres d'AC/DC ont fait un pacte qui stipulait qu'aucun des membres ne pourrait être remplacé si quelqu'un était dans l'obligation de quitter le groupe".

 
0 commentaire - La fin d'AC/DC n'est pas au programme
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]