La fille de Kurt Cobain se confie : "Je n'aime pas vraiment Nirvana"

La fille de Kurt Cobain se confie : "Je n'aime pas vraiment Nirvana"©Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 10 avril

À l'occasion de la sortie prochaine du documentaire Kurt Cobain: Montage of Heck, Frances Bean Cobain a évoqué l'héritage de son père pour la première fois de sa vie.

Après avoir fait sensation lors du dernier festival de Sundance, Kurt Cobain: Montage of Heck sera diffusé le 4 mai prochain sur la chaîne américaine HBO. Soutenu par Frances Bean Cobain, il s'agit du premier documentaire autorisé sur l'ex-rock star et approuvé par son entourage. Dans un entretien accordé à Rolling Stone, la fille du chanteur suicidé et de Courtney Love est revenue pour la première fois sur l'héritage de son père. Âgée seulement d'un an et demi à la mort de ce dernier, la jeune femme qui a aujourd'hui 18 ans porte un regard presque détaché sur la fin tragique de son paternel, qu'elle nomme par son prénom : "Kurt est arrivé à un point où il a dû sacrifier chaque parcelle de son être pour son art, parce que le monde l'exigeait de lui. Je crois que c'est une des choses qui ont déclenché chez lui ce besoin de partir, ce sentiment que tout le monde serait plus heureux sans lui."

Mais le plus surprenant dans une cette interview, c'est la révélation de Frances sur la musique de son père : "Je n'aime pas vraiment Nirvana". Non seulement la scène grunge ne l'intéresse pas, mais en plus, la jeune femme avoue qu'elle préfère les Anglais d'Oasis, qui ont connu le succès peu de temps après le groupe de Kurt Cobain. Elle confie également être "plus branchée" Mercury Rev et Brian Jonestown Massacre, et concède avoir tout de même un faible pour deux morceaux particuliers de Nirvana : Territorial Pissings, qu'elle décrit comme "une putain de bonne chanson", et Dumb, qui la "fait pleurer à chaque écoute".

Productrice exécutive du documentaire, Frances Bean Cobain explique également : "Selon moi, le film fournit beaucoup plus d'informations factuelles sur mon père. Pas seulement les histoires à dormir debout mal interprétées, mal remémorées, rabâchées de dix façons différentes. Ce sont des preuves factuelles de ce qu'était mon père quand il était enfant, adolescent, homme, mari, artiste. Il explore chaque aspect de l'humain qu'il a été". Réalisé par Brett Morgen, Kurt Cobain: Montage of Heck sera diffusé sur HBO le 4 mai prochain, et dans certaines salles de cinéma pour une séance unique le même jour.

 
0 commentaire - La fille de Kurt Cobain se confie : "Je n'aime pas vraiment Nirvana"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]