Kim Kardashian relance la guerre Kanye/Taylor autour de Famous

Kim Kardashian relance la guerre Kanye/Taylor autour de Famous©Kevin Mazur, Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 19 juillet

La femme du rappeur a publié une conversation téléphonique qui met en doute la pop star, lorsqu'elle disait ne pas être au courant du single Famous avant qu'il ne sorte.

Nouvelle épisode dans la guéguerre sans fin qui oppose Kanye West et Taylor Swift. Lundi 18 juillet, Kim Kardashian, business woman et femme du rappeur américain, a dévoilé sur Snapchat une vidéo cherchant à nuire à l'interprète de Shake It Off,faisant passer cette dernière pour une menteuse et décrédibilisant par la même occasion son statut d'icône féministe.

Taylor Swift est-elle une menteuse ?

L'objet du psychodrame est encore lié au single Famous, sorti officiellement en mars dernier. Les paroles de la chanson avaient déjà relancé le conflit entre les deux artistes au moment de sa sortie. Et pour cause, Kanye West y rappe ainsi : "I feel like me and Taylor might still have sex / I made that b*tch famous" ("je pense que Taylor et moi pourrions toujours coucher ensemble / j'ai rendu cette s****e célèbre"). Des paroles que la chanteuse de 26 ans s'était empressée de condamner, jugeant le message "très misogyne". Lors des Grammy Awards 2016, la chanteuse y avait également fait allusion dans son discours sans nommer le rappeur : "Je voudrais dire à toutes les jeunes femmes qui nous regardent que vous allez tomber sur des gens qui tenteront de saboter votre succès, de s'attribuer vos réussites ou votre célébrité".

Face aux nombreuses critiques, Kanye West s'était défendu en expliquant que la chanteuse lui avait donné son feu vert. Une version validée également par Kim Kardashian dans GQ en juin 2016, expliquant ne pas comprendre pourquoi la chanteuse voulait agir "en victime". Ce lundi, le couple Kimye est revenu à la charge en publiant une vidéo d'une conversion téléphonique entre Taylor et Kanye, dans laquelle elle semble donner son accord au rappeur lorsqu'il évoque le fait de "coucher avec elle". "C'est une forme de compliment, j'imagine", répond-elle un peu naïvement.

La contre-attaque de Taylor Swift

Ulcérée de voir cette vidéo faire le buzz en ce début de semaine, la chanteuse a réagi sur les réseaux sociaux en postant un message à l'attention du couple people. Reprenant les mêmes arguments déjà avancés au lendemain de la sortie du single, Taylor Swift ne dément pas avoir eu cette conversation avec Yeezy, mais explique ne pas avoir été au courant de la suite des paroles.

"Où est la vidéo dans laquelle Kanye me dit qu'il va m'appeler 'cette salope' dans sa chanson ? Elle n'existe pas parce que ça n'est jamais arrivé, a ainsi écrit la pop star. Vous ne contrôlerez pas la réponse émotionnelle de quelqu'un en la traitant de 'cette salope' devant le monde entier. Bien sûr que je voulais aimer la chanson. Je voulais croire Kanye quand il m'a dit que j'allais aimer la chanson. Je voulais qu'on ait une relation amicale. (...). Etre décrite comme une menteuse alors que l'on ne m'a jamais donné la totalité de l'histoire c'est de la diffamation. J'aimerais vraiment ne plus faire partie de cette histoire, dans laquelle je n'ai jamais demandé à être incluse, depuis 2009."

Une rivalité de longue date

La guéguerre entre Taylor Swift et Kanye West remonte à 2009. Cette année-là, alors que la chanteuse recevait un MTV Awards pour le clip de son single You Belong With Me, le rappeur était monté sur scène, interrompant son discours et déclarant : ''Taylor, je suis content pour toi, je vais te laisser finir, mais Beyoncé fait les meilleures vidéos de tous les temps''. Une humiliation que la jeune femme a eu du mal à digérer. Il avait fallu attendre août 2015 et un énorme bouquet de roses blanches offert à la chanteuse, ainsi qu'une accolade MTV Video Music Awards, pour voir les deux artistes se réconcilier.

 
0 commentaire - Kim Kardashian relance la guerre Kanye/Taylor autour de Famous
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]