Kanye West, crucifié sur Hollywood Boulevard

Kanye West, crucifié sur Hollywood Boulevard©Mok Yui/PA Photos/ABACA, Abaca
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 27 février

Kanye West a inspiré l'artiste de street art Plastic Jesus, qui a installé il y a quelques jours une statue géante du rappeur sur Hollywood Boulevard.

Alors que la préparation de la cérémonie des Oscars bat son plein aux alentours du Kodak Theatre, une autre statue en or fait le buzz en ce moment sur Hollywood Boulevard. Il s'agit d'une oeuvre d'art créée par le street artiste Plastic Jesus, montrant un homme en position de crucifixion. Et pas n'importe lequel, puisque l'artiste a choisi les traits de Kanye West pour incarner son oeuvre.

Kanye West est un génie, mais pas un Dieu

Intitulée "False Idol" ("Fausse Idole"), la statue montre le rappeur érigé sur les pointes des pieds (dans des Yeezy Boots 350, s'il vous plaît), les bras en croix, des clous dans chacune de ses mains et une couronne d'épines sur la tête. Vêtu d'un linceul tout comme le Christ, il a également autour du cou sa lourde chaîne bling bling, fidèle symbole de sa réussite. Créée par le street artiste Plastic Jesus, l'oeuvre d'art a pris ses quartiers au coin d'Hollywood Boulevard et de La Brea Avenue à Los Angeles, et fera partie de sa prochaine exposition, "Anesthesia : The Art of Oblivion", qui débute ce 24 février.

"C'est un génie de l'écriture et de la production, mais ce n'est pas un Dieu, et c'est pourtant ce que nous en avons fait. Jusqu'à ce qu'il y ait un hic dans sa vie ou dans sa carrière, et que nous décidions de le crucifier", a commenté l'artiste au Hollywood Reporter, expliquant également que ce genre de choses était déjà arrivé à d'autres artistes, telles que Britney Spears ou bien Lindsay Lohan. Et d'ajouter : "Respectez ces célébrités en tant qu'artistes, mais n'en faites pas des dieux. Parce que nous crucifions nos dieux."

En mission sur terre pour Dieu

En 2006 déjà, Kanye West avait lui-même déjà posé en couverture du magazine Rolling Stone, une couronne d'épines sur la tête. Le début d'une longue série de références à Dieu dans ses textes, mais également sa vie. Juste après la sortie de son sixième album "Yeezus" en 2014 (une contraction de son surnom "Yeezy" et de "Jesus") il avait eu l'audace (la folie ?) de dire qu'il était sur Terre pour accomplir "une mission venant de Dieu". "Nous avançons vers le futur, et je vais en être le point d'ancrage", avait-il ajouté. Une statue en plein quartier d'Hollywood ne devrait pas arranger son ego...

 
0 commentaire - Kanye West, crucifié sur Hollywood Boulevard
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]