Kanye West, accusé de plagiat par un artiste hongrois

Kanye West, accusé de plagiat par un artiste hongrois©Mok Yui/PA Photos, Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 30 mai

Le claviériste hongrois Gabor Presser réclame 2,5 millions de dollars au rappeur américain pour avoir utilisé un extrait de sa musique sans autorisation.

Après Jay Z et Beyoncé, tous deux accusés de plagiat respectivement pour les titres Big Pimpin' et XO, c'est au tour de Yeezy de faire l'objet d'une plainte similaire. D'après Gabor Presser, du groupe hongrois Omega, Kanye West aurait utilisé sans autorisation un petit extrait issu d'un titre dont les droits d'auteur lui appartiennent. Le morceau en question s'intitule Gyongyhaju Lanny. Il date de 1969 et un extrait aurait servi de base au titre New Slaves, présent sur l'album Yeezus (2013) du rappeur et chanté en duo avec Frank Ocean. Si le rappeur mégalo n'a jamais caché avoir effectivement utilisé un extrait d'un morceau du groupe Omega, celui-ci ne s'est jamais prononcé sur les détails de ce sample.

"L'accusé Kanye West a en toute connaissance et a sciemment exploité la composition du plaignant dans New slaves. Après la découverte de ce vol, les accusés ont refusé de négocier équitablement avec le plaignant", estime ainsi Gabor Presser dans la plainte qu'il a déposée la semaine dernière auprès d'un tribunal de New York. Pire, l'artiste hongrois assure que les avocats du rappeur l'ont incité à précipiter les négociations, le forçant à accepter un accord en seulement 24 heures pour permettre à Kanye West de sortir le clip de New Slaves. Il explique avoir demandé davantage de temps mais les avocats ont refusé de négocier "de bonne foi"et lui ont envoyé un chèque de 10 000 dollars d'avance en préalable à un accord. Il précise avoir refusé cette avance et avoir continué à chercher un arrangement. Evoquant une "pression temporelle extraordinaire", Gabor Presser réclame aujourd'hui un procès devant un jury ainsi qu'un dédommagement de 2,5 millions de dollars. Kanye West n'a pas souhaité commenter cette accusation.

Pour rappel, New Slaves est le premier extrait dévoilé de l'album Yeezus, paru en juin 2013. Il s'était écoulé à plus de 1 million d'exemplaires aux Etats-Unis.

 
0 commentaire - Kanye West, accusé de plagiat par un artiste hongrois
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]