Justin Bieber inculpé en Argentine pour l'agression d'un photographe

Justin Bieber inculpé en Argentine pour l'agression d'un photographe©Filic Borna/Pixsell, Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 23 décembre

Suite à ses frasques contre des paparazzi à Buenos Aires en 2013, la justice argentine a condamné le chanteur canadien, qui n'est plus le bienvenu dans le pays.

Habitués des frasques en lien avec sa célébrité, Justin Bieber vient d'être rattrapé par son passé. De passage à Buenos Aires en novembre 2013 pour quelques concerts, le chanteur avait ordonné à ses gardes du corps de s'en prendre physiquement à une horde de paparazzi qui le poursuivait, entraînant l'agression et le vol de matériel d'un des photographes. Plus de trois ans après, la justice argentine vient d'inculper le Canadien, désormais interdit de territoire avant son jugement.

Vol et agression

"La décision du juge est tout à fait justifiée et c'est une nouvelle gifle à l'orgueil de Justin", a déclaré à la presse argentine Matias Morla, l'avocat du photographe, au sujet de la star canadienne de 22 ans. Ce dernier a été condamné "pour deux délits de vol simple, un délit de tentative de vol simple et pour blessures légères", selon un extrait de la décision judiciaire. En cause ? Une agression contre un paparazzi, qui s'était déroulé devant une discothèque VIP du quartier de Palermo, à Buenos Aires, en novembre 2013. La victime avait été violemment dépossédée de son appareil photo et de son téléphone portable par les gardes du corps du chanteur qui répondaient à ses ordres.

Attrape-moi si tu peux

"Nous sommes contents de cette décision. Nous n'avons jamais douté que cette affaire était en notre faveur mais Justin a toujours tenté d'utiliser sa popularité et son argent pour échapper à la justice", a affirmé Matias Morla au quotidien argentin Diario Popular. En effet, le chanteur avait déjà été convoqué par la justice argentine en novembre 2014, mais avait préféré ignoré cette convocation arguant que cette histoire "n'était pas grand-chose", selon le site TMZ. Le juge avait même, à l'époque, fait une demande de mandat d'arrêt international contre la star auprès d'Interpol.

Cette fois-ci, le Canadien n'échappera pas à la justice et va devoir annuler sa venue en Argentine, prévue dans le cadre de sa tournée en Amérique du Sud, n'étant plus le bienvenu dans le pays. Cette sentence intervient un mois après une nouvelle agression de Bieber, contre un fan trop collant cette fois.

 
0 commentaire - Justin Bieber inculpé en Argentine pour l'agression d'un photographe
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]