#JusticePourThéo : le rap français s'unit contre les violences policières

#JusticePourThéo : le rap français s'unit contre les violences policières©Aurore Marechal/Shootpix/Nicolas Briquet, Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 8 février

Soprano, Oxmo Puccino, Youssoupha... et plein d'autres célébrités du rap français se sont mobilisées contre les violences policières suite à l'affaire Théo.

Jeudi 2 février, un contrôle d'identité dans le quartier de la Rose-des-Vents à Aulnay-sous-Bois a mal tourné, entraînant l'hospitalisation de Théo, 22 ans. Cette nouvelle bavure policière a suscité une marche blanche dans le quartier, tandis que plusieurs célébrités ont apporté un message de soutien au jeune homme derrière le hashtag #JusticePourThéo. D'abord accusés de "violences en réunion", les quatre policiers ont finalement été mis en examen pour "violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique" et "viol avec arme en réunion" pour l'un d'eux.

Le monde du rap mobilisé

Sur les réseaux sociaux, le jeune homme, gravement blessé le 2 février après avoir reçu une matraque dans le rectum, a reçu de nombreux messages de soutien. Plusieurs célébrités ont souhaité exprimer leur solidarité envers la victime, parmi lesquelles Omar Sy qui a posté sur Instagram le logo du mouvement "Justice Pour Théo" sur fond de drapeau bleu-blanc-rouge. La scène rap s'est particulièrement mobilisée, notamment Youssoupha, déjà très engagé auprès de la famille d'Adama Traoré, qui a réagi sur Twitter : "Aujourd'hui à l'hôpital Robert Ballanger d'Aulnay, j'ai rencontré Théo et sa famille. Il était digne et fort mais ses blessures sont effroyables. C'est extrêmement grave, honteux et insupportable ce qui se passe dans ce pays. Il faudra rendre des comptes maintenant."

De son côté, le rappeur Soprano a posté sur Instagram une photo de la marche blanche des habitants d'Aulnay, avec la légende suivante : "Depuis les attentats de Nice, je m'étais promis de ne mettre que des post positifs pi des post sur mon actu mais là... je viens d'entendre le témoignage de Théo... et je n'ai pas de mot..." Un message ponctué par les hashtags "#justicepourtheo" et "#etpourtouteslesvictimesdebavurepoliciere".

Parmi les autres réactions, la chanteuse Imany s'interroge sur Twitter : "Pourquoi ? Des flics violent et ils essaient de minimiser... ça ne vous dégoûte pas vous ? Ils salissent l'uniforme et leur fonction non ?" Tandis qu'Oxmo Puccino a tweeté : "La couleur de peau n'est qu'une raison pour haïr un homme." Booba, Gradur, Lacrim, Kaaris, Seth Gueko, Vald ou Sneazzy ont eux aussi réagi. Mais peu d'artistes en dehors du rap français, souligne à juste titre Les Inrocks.

 
1 commentaire - #JusticePourThéo : le rap français s'unit contre les violences policières
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]