Juliette Gréco s'apprête à faire ses adieux à la scène

Juliette Gréco s'apprête à faire ses adieux à la scène©Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 17 avril

Comme elle l'a annoncé en début d'année, la chanteuse de 88 ans prendra sa retraite dans les mois à venir. Avant cela, elle effectuera son chant du cygne lors d'une ultime tournée.

"C'est très dur. C'est très compliqué pour moi. C'est très douloureux", confiait Juliette Gréco en janvier dernier au micro de RTL. Et pourtant, "il faut savoir partir joliment", déclarait ainsi la chanteuse française qui a décidé de faire ses adieux à la scène, au cours d'une tournée qui débutera au Printemps de Bourges le 24 avril prochain. À quelques jours de cet ultime tour de chant baptisé sobrement Merci, la muse de Saint-Germain-des-Prés a accordé une interview au Parisien au cours de laquelle elle a justifié sa décision. "Je n'ai pas envie de monter sur scène en boitant. C'est une question de courtoisie, de dignité", a-t-elle déclaré au journal. Contrairement à d'autres artistes de sa génération, la chanteuse préfère arrêter avant de le regretter et de prendre un risque pour sa santé : "Je veux partir de debout. Il ne faut pas tenter le diable. Je ne voudrais pas faire pitié. J'ai horreur de ça".

Est-ce à dire que Juliette Gréco tire complètement sa révérence ? Rien n'est moins sûr. Elle pourrait bien ressortir "des disques, si la voix est encore là". Ou même retourner sur les planches, à défaut de jouer devant une caméra. "Là, je ne sais pas, j'avais des projets au cinéma, mais qui ne se font pas. Si on me proposait une pièce de théâtre, je dirais oui", confie-t-elle au Parisien. La mort ? Juliette Gréco dit ne pas la craindre : "Ce que je me dis : pas trop tard, s'il vous plaît. Ça ne me fait pas peur. Je commence à en avoir envie. Pourvu que l'on me prenne par la main et qu'on m'emmène ailleurs avant que je ne puisse plus me défendre."

Révélée à la fin des années 40, Juliette Gréco devient vite une icône de la chanson française en chantant les textes que lui écrivent Pierre Desnos, Jacques Prévert, Boris Vian, Léo Ferré, Serge Gainsbourg et Georges Brassens. Après une consécration à l'Olympia en 1954, Juliette Gréco conquiert les Etats-Unis et devient l'ambassadrice de la chanson française dans le monde. Plus récemment, Miossec, Benjamin Biolay, Olivia Ruiz et Abd Al Malik lui ont écrit des morceaux sur mesure. Après Bourges, Tours et Anvers, la dernière tournée de Juliette Gréco s'installera pour plusieurs dates à Paris : le 7 décembre au Théâtre du Châtelet, le 18 à la Cigale, le 19 au Théâtre des Champs-Élysées, le 5 février 2016 à l'auditorium du Louvre et le 7 au Théâtre de la Ville.

 
0 commentaire - Juliette Gréco s'apprête à faire ses adieux à la scène
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]