Julien Doré se remémore son premier groupe de rock sur TF1

Julien Doré se remémore son premier groupe de rock sur TF1©Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 23 mars

Invité sur le plateau de 50 Minutes Inside, samedi 21 mars, l'interprète de Chou Wasabi est revenu sur ses premiers pas en musique, lorsqu'il était étudiant à Nîmes.

Actuellement en tournée dans toute la France, avec son album LØVE (2013), pour lequel il a été sacré "artiste masculin de l'année" aux dernières Victoires de la musique, Julien Doré est revenu pour l'émission de TF1 sur les cinq dates qui ont marqué son parcours. Le chanteur a accueilli Nikos Aliagas dans son studio d'enregistrement, situé au coeur de Montmartre. Devant le micro du journaliste, le chanteur a d'abord souhaité évoquer l'année 2002, date de création de son tout premier groupe de rock. La vidéo d'archive montre un jeune Julien Doré, bonnet en laine vissé sur le crâne, tenant le micro dans ce qui semble être un garage. À cette époque, le garçon est étudiant aux beaux-arts de Nîmes. Quand il n'est pas sur les bancs de la fac, il partage son temps entre un job de manutentionnaire et son groupe de rock Dig Up Elvis, dont il est le leader.

"Le lieu où on répète sur ces images se situe à Bouillargues, près de Nîmes. (...) J'y ai passé beaucoup de temps, c'était le local où étaient entreposés toutes les machines et les camions de la société où je travaillais pendant mes études et puis deux ans à temps plein après les Beaux-Arts", confie-t-il à Nikos. "Mon patron de l'époque, Alain, qui est toujours un ami aujourd'hui, adorait notre groupe qui venait de naître et m'a dit 'si tu as besoin d'un lieu pour répéter le week-end, on ne travaille pas donc tu peux utiliser cet endroit'" poursuit le chanteur. Un poil timide, Julien Doré a besoin à cette époque qu'on le pousse vers sa destinée. Son patron le licencie alors, pour qu'il se lance à 100% dans sa carrière de musicien. La suite, on la connaît : il s'inscrit au casting de Nouvelle Star en 2007 et remporte le télé-crochet avant de séduire le grand public avec les albums Ersatz (2008), Bichon (2011) et surtout LØVE (2013).

 
0 commentaire - Julien Doré se remémore son premier groupe de rock sur TF1
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]