Julie Zenatti : "J'ai fini par me demander pourquoi je continuais"

Julie Zenatti : "J'ai fini par me demander pourquoi je continuais"©Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 28 avril

Après cinq ans d'absence, la chanteuse revient sur le devant de la scène avec Blanc, disque avec lequel elle souhaite repartir à zéro. Dans une interview à Paris Match, elle évoque la traversée du désert à l'origine de cet album.

Cinq ans après l'échec commercial de Plus de diva, celle qui interpréta Fleur de Lys dans la comédie musicale Notre-Dame de Paris signe son grand retour avec un nouvel album très personnel sur le passage à la trentaine. Intitulé Blanc, ce disque paru en toute discrétion le 30 mars dernier compte déjà deux singles : Les amis et D'où je viens. Dans une interview accordée à Paris Match, Julie Zenatti évoque les difficultés qu'elle a traversées ces dernières années, notamment avec son ancienne maison de disques. "J'ai fini par me demander pourquoi je continuais", confie la chanteuse au magazine. "Je sentais bien que, chez Sony, nous n'avions plus rien à nous dire. Quand j'ai rencontré la nouvelle direction, on m'a parlé d'un album de reprises autour des comédies musicales... J'ai préféré partir".

Après son disque Plus de diva (2010), celle qui a explosé en 2000 avec le tube Si je m'en sors se retrouve comme une débutante, sans contrat ni manager. "J'avais publié cinq albums, je n'avais plus d'équipe, ce n'était pas une période très heureuse dans ma vie. J'en ai profité pour remettre les choses à plat." La jeune femme frappe aux portes de nombreuses maisons de disques, en vain. Elle décide alors de sonder le public en enchaînant les concerts un peu partout en province, dans de toutes petites salles, y compris des théâtres, centres culturels et MJC. Elle fait alors la rencontre décisive avec l'auteur-compositeur Da Silva. Ensemble, ils commencent à travailler dès juillet 2011 sur de nouvelles chansons. Ils avancent à tâtons pendant plus de trois ans et trouvent la parfaite entente.

Pour ce nouveau disque, Julie Zenatti explique ainsi à Paris Match : "Je voulais parler de la femme que je suis aujourd'hui, mélancolique, même si je suis heureuse dans mon quotidien..." Si cet album peut potentiellement être le dernier de la chanteuse, c'est aussi celui dont elle semble la plus fière. "Je suis allée au bout de ce que je voulais artistiquement. Le reste, c'est un peu de la magie ", conclut-elle.

 
0 commentaire - Julie Zenatti : "J'ai fini par me demander pourquoi je continuais"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]