Joe Cocker est décédé

Joe Cocker est décédé

Joe Cocker est décédé des suites d'un cancer du poumon, à l'âge de 70 ans. Retour le parcours d'une figure de la pop anglaise.

A lire aussi

publié le 22 décembre

Joe Cocker est décédé des suites d'un cancer du poumon, à l'âge de 70 ans. Retour le parcours d'une figure de la pop anglaise.

Né dans le Yorkshire le 20 mai 1944, Joe Cocker, de son vrai nom John Robert Cocker, connaît le triomphe en 1968 grâce à son premier album, sur lequel il invite toutes les pointures anglaises de l'époque (Jimmy Page, Keith Moon, Stevie Winwood...). En 1969, sa reprise des Beatles, "With a little help from my friends", est un énorme tube et l'immortalise la même année à Woodstock. Après deux albums et une tournée, il faut attendre 1982 pour que Joe Cocker fasse un spectaculaire come back avec "Sheffield steel", encadré par la célèbre rythmique reggae de Sly Dunbar et Robbie Sheakespeare.

A la fin de la même année, un duo avec Jennifer Warnes, "Up where we belong", BO du film "Officier et Gentleman", confirme son grand retour. Il connaîtra une autre BO à succès avec "Neuf Semaines et demies" et le titre "You Can leave your hat on" (reprise de Randy Newman). Sobre et en pleine forme, Joe Cocker va entamer une nouvelle carrière avec ses albums "Civilized man" (1984), "Unchain My Heart" (1987), "One night of sin" (1989), "Night calls" (1992), "Have a little faith" (1994), "Organic" (1996) et "Accross from midnight"(1997). Suivant un rythme régulier avec un disque tous les deux ou trois ans, l'ancien plombier de Sheffield édite "No ordinary world" en 1999. En 2002, Cocker entre dans un nouveau millénaire avec "Respect yourself", suivi de "Heart & soul" en 2005.

En 2007, Joe Cocker joue dans le film "Across the universe" et reçoit un "Order of the British Empire" pour sa contribution apportée à la musique. Deux ans plus tard, il assure une tournée américaine. Il fera de même en 2010, à l'occasion d'une tournée en Europe parallèlement à la parution de l'album "Hard Knocks". À cette occasion, le 26 octobre 2010, il visita l'Arménie pour la première fois.

 
7 commentaires - Joe Cocker est décédé
  • avatar
    rico0 -

    Je me souviens de son premier tube the letter .
    un grand respect pour lui

  • avatar
    redcloud33 -

    Grande tristesse, je suis de 1949 et même si je n'étais pas à Woodstock en 69 par faute de moyens j'y participais par le coeur.... encore un grand qui part, vers de meilleures eaux j'en suis sûre car avec un cancer du poumon je sais qu'on est finalement content de partir, les souffrances sont tellement dures à supporter.. je vais écouter ce soir un vinyle de cette époque, en hommage

  • avatar
    gold1800 -

    Gold 1800
    un Géant de la musique nous quitte. IRREMPLACABLE ! INNÉGALABLE ! UNIQUE !!!!
    SALUT JOÉ

  • avatar
    RSD -

    encore un grand de la musique qui disparait de la tristesse car l annee 2014 dur pour mes potes des annees 70.il nous reste paul et quelques autres pour ecouter les gouds musiques .regis 44.

  • avatar
    dadymich2 -

    au revoir Mr joe kocker ! ma jeunesse qui fout le quant ! merci pour tout ce que tu nous a fait partager ! et apprécier par ton talent et ta putain devoie qui a plue a des millions de fans dont je suis depuis tujours ! a jamais dans mon coeur et dans mon esprit ! pas beaucoup d'années de moins que toi que dieux te bénisse !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]