Jimi Hendrix : sa chambre londonienne désormais ouverte au public

Jimi Hendrix : sa chambre londonienne désormais ouverte au public©Photoshot, Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 9 février

La chambre où le guitar hero a vécu à Londres entre 1968 et 1969 sera ouverte au public à partir de mercredi, redécorée à l'identique.

Quarante-cinq ans après sa mort, Jimi Hendrix fascine toujours autant. Rien d'étonnant à voir la chambre de son appartement londonien aujourd'hui transformée en musée. C'est au 23 Brook Street, dans le quartier chic de Mayfair, que le guitariste légendaire et sa petite amie Kathy Etchingham ont vécu entre 1968 et 1969. La jeune femme initiant le musicien américain à l'art de vivre britannique, au thé et à la série télé Coronation Street. A partir de mercredi 10 février, pour 7,50 livres (environ 10 euros), le public pourra visiter la chambre à coucher du couple située au troisième étage et reconstituée à l'identique. Meubles anciens, tapis persans, vinyle de Bob Dylan sur le tourne-disques, plumes accrochées à la cheminée... Tous les éléments de la déco hippie de l'époque ont été respectés.

Le miroir et la table basse sont d'origine, tandis qu'un document manuscrit et un enregistreur portable trône sur la table basse. "C'est comme un voyage dans le temps", déclare Kathy Etchingham à l'AFP, assurant que tout est "vraiment comme à l'époque". Même la vieille télé, les deux téléphones et le service à thé jonchent le plancher, comme lorsque le couple habitait encore les lieux. "Il n'avait jamais bu de thé avant de venir mais ici il n'avait pas le choix", plaisante son ex-amoureuse, qui a choisi de baptiser le musée "Haendel et Hendrix à Londres". Au XVIIIe siècle, le compositeur allemand a en effet vécu pendant 36 ans dans l'immeuble situé au 25 de la même rue. La chambre de Jimi Hendrix abritait d'ailleurs les bureaux du "Handel House Trust", avant que celui-ci décide de la transformer à son tour en lieu de souvenir. Désormais, les visites - 20 personnes maximum à la fois - permettent de découvrir les chambres des deux artistes en même temps.

Né à Seattle, sur la côte ouest des États-Unis, Hendrix était venu faire ses preuves en Angleterre dès 1966. C'est en plein Swinging London qu'il connaîtra le succès, avant de venir mettre le feu aux poudres l'année suivante au Monterey Pop Festival. Installé au 23 Brook Street de Londres le 4 juillet 1968, il quittera l'appartement en octobre 1969, avant de mourir dans un hôtel de la capitale britannique moins d'un an plus tard, à seulement 27 ans.

 
2 commentaires - Jimi Hendrix : sa chambre londonienne désormais ouverte au public
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]