Jenifer, "en colère" après l'attentat de Nice

Jenifer, "en colère" après l'attentat de Nice©Genin Nicolas, Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 21 juillet

Quelques jours après l'attentat de Nice, qui a fait 84 morts, la chanteuse native de la ville de PACA est revenue sur la tragédie dans le magazine Elle.

"S'ils veulent la mort, nous voulons la vie" : tel est le message d'espoir que Jenifer a souhaité exprimer dans les colonnes du Elle. Comme beaucoup de célébrités, la chanteuse a voulu rendre hommage aux victimes de l'attentat terroriste survenu à Nice, le soir du 14 juillet 2016. Quelques heures à peine après le drame, elle avait déjà publié sur les réseaux sociaux une photo des armoiries de la ville accompagnée de ces quelques mots : "l'horreur, la douleur, la colère". L'artiste de 33 ans est revenue plus longuement sur la tragédie, dans interview accordée au magazine féminin.

L'attachement à la ville de Nice

"Je n'ai pas vraiment les mots. Comme tout le monde, je ressens peur et colère", a déclaré Jenifer dans les colonnes du magazine. L'ex-coach de The Voice a été d'autant plus touchée par la tragédie qu'elle est née et a grandi à Nice. Des membres de sa famille étaient même sur place le soir de l'attentat. "Je pense aux familles endeuillées, à tous ceux qui ont perdu un ami, aux miens qui habitent Nice, poursuit-elle. J'ai deux petits cousins qui étaient sur la promenade des Anglais au moment des faits. C'est terrible. J'ai de beaux souvenirs à Nice, c'est une partie de mon enfance. Mais cette promenade sera à tout jamais marquée par cet acte immonde. Notre seul espoir est peut-être de nous dire que, s'ils veulent la mort, nous voulons la vie".

Jenifer est actuellement en train d'apporter les dernières touches à son nouvel album, qui devrait sortir à l'automne. Un premier single, Paradis secret, a été dévoilé à la mi-juin. Elle débutera sa tournée le 13 février 2017 à Montpellier et passera par de nombreuses villes de France, Marseille, Toulouse, Lyon, Lille et bien sûr Nice.

 
3 commentaires - Jenifer, "en colère" après l'attentat de Nice
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]