Jean-Louis Aubert se met à la poésie

Jean-Louis Aubert se met à la poésie

Jean-Louis Aubert publiera le 14 avril son huitième album solo. Il chantera des poèmes de Michel Houellebecq et a dévoilé leurs échanges sur Facebook.

A lire aussi

publié le 13 février

Jean-Louis Aubert publiera le 14 avril son huitième album solo. Il chantera des poèmes de Michel Houellebecq et a dévoilé leurs échanges sur Facebook.

Jean-Louis Aubert revient. Le chanteur a annoncé par surprise sur Facebook qu'il publierait un nouvel album, "Les parages du vide", le 14 avril. Ce disque - le huitième en solo pour l'ex-Téléphone - sera un peu particulier puisqu'il sera constitué des textes du recueil "Configuration du dernier rivage", de l'écrivain et poète Michel Houellebecq. Cette nouvelle production studio intervient quatre ans après "Roc éclair", qui s'est écoulé à un peu moins de 400 000 exemplaires.

Jean-Louis Aubert semble être tombé amoureux des textes de Houellebecq. Il a en effet posté sur Facebook ses premiers échanges par courriel, au mois de mai dernier, avec l'écrivain, dans lesquels il explique ressentir une très grande proximité avec son travail : "Votre recueil 'Configuration du dernier rivage' que j'avais acheté en même temps que mes cigarettes, était là, devant moi. J'ai ouvert n'importe où... Il y avait une chanson, j'ai attrapé ma guitare... Oui une belle, vraie chanson. Et puis la page suivante encore une... J'étais dans 'Les parages du vide'. 7 ou 8 m'ont été données en 2 jours. Nul doute que d'autres vont arriver. Voilà, ça fait longtemps que je vous lis avec délice et étonnement, en éprouvant parfois une indicible proximité. Serait-il possible que le chanteur chante le poète (une ancienne tradition) ? Pourrais-je donner des ailes à vos mots ? Pourrions-nous nous rencontrer sans trop vous déranger, que je vous fasse entendre..."

Jean-Louis Aubert a également publié la réponse de Michel Houellebecq : "La journée commence. Votre message me fait penser à un beau livre, très triste, de Thomas Disch, appelé 'Sur les ailes du chant'. Peut-être l'avez-vous lu : quand j'étais adolescent, il y avait pas mal de gens, comme moi, qui lisaient de la science-fiction. Je suis très content d'être une source d'inspiration : fier, même. [...] Je peux passer vous voir un peu n'importe quand dimanche ou lundi."

 
0 commentaire - Jean-Louis Aubert se met à la poésie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]