Jay-Z et Beyoncé : leur soutien financier aux manifestants de Baltimore

Jay-Z et Beyoncé : leur soutien financier aux manifestants de Baltimore©Getty Images
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 20 mai

D'après une écrivaine proche du couple star, celui-ci aurait payé les cautions de manifestants qui se sont exprimés dans les rues de Baltimore et Ferguson à la suite des violences policières.

La nouvelle est tombée le 17 mai dernier sur Twitter : selon l'écrivaine et militante Dream Hampton, qui a travaillé sur l'autobiographie de Jay-Z intitulée Decoded (2010), le rappeur aurait payé les cautions de plusieurs personnes arrêtées aux Etats-Unis lors de manifestations contre les violences policières envers les Noirs, à Ferguson et Baltimore. "Quand on avait besoin d'argent pour les cautions de manifestants à Baltimore, je demandais à Jay, comme je l'avais fait pour Ferguson (et il) me transférait des dizaines de milliers" de dollars, a ainsi tweeté l'écrivaine proche du couple d'artistes. Dans un autre message posté sur le réseau social, Dream Hampton a ajouté que Beyoncé avait pour sa part versé un "gros chèque" pour soutenir le mouvement "Black Lives Matter", en demandant que ce soutien financier ne soit pas rendu public.

Ces informations révélées ce dimanche par une série de tweets rapidement effacés n'ont pas encore été confirmées par Jay-Z et Beyoncé. Mais selon Dream Hampton, le couple préfère rester discret sur leur action. Le rappeur et la chanteuse R&B ne sont pas les premiers artistes à s'engager en faveur de ce mouvement spontané contre les violences policières dont souffre la communauté noire. Le 10 mai dernier, Prince a donné "un concert pour la paix" à Baltimore en invitant les participants à venir vêtus de gris en hommage à Freddie Gray, le jeune Noir décédé après son arrestation par la police. Le chanteur funk en avait profité pour jouer sa chanson Baltimore, dans laquelle il reprend le slogan des manifestants "No justice / No peace" ("pas de justice, pas de paix").

De nombreuses manifestations plus ou moins violentes ont eu lieu à travers les Etats-Unis après la mort de Michael Brown en août 2014 à Ferguson. D'autres rassemblements se sont également produits après d'autres bavures de policiers souvent Blancs contre des jeunes Noirs. Fin avril, la mort de Freddie Gray à Baltimore suite à une interpellation policière avait entraîné plusieurs manifestations jusque début mai.

 
0 commentaire - Jay-Z et Beyoncé : leur soutien financier aux manifestants de Baltimore
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]