Jack White, le single éclair

Jack White, le single éclair

Le chanteur clame qu'il a battu le record du single enregistré puis publié le plus rapidement, avec moins de 4 heures au compteur.

A lire aussi

publié le 22 avril

Le chanteur clame qu'il a battu le record du single enregistré puis publié le plus rapidement, avec moins de 4 heures au compteur.

Non content d'être un des blues-rockeurs les plus populaires et prolifiques de sa génération, Jack White a aussi décidé de battre des records. C'est ce qu'il affirme avoir fait samedi 19 avril, à l'occasion du Record Store Day, après avoir enregistré puis publié un 45 tours (album vinyle deux-titres) en 3 heures, 55 minutes et 21 secondes. Aucune homologation n'a cependant eu lieu.

À 10 heures du matin, le chanteur et guitariste est monté sur la scène de sa "Blue Room", dans les studios de son label, Third Man Records, qui présente la particularité de proposer aux artistes qui s'y produisent d'enregistrer leur show en direct, sur vinyle. L'ex-White Stripes a ainsi joué "Lazaretto", premier single de son prochain album du même nom, ainsi qu'une reprise d'Elvis Presley, ''The Power Of My Love" (les places pour cette prestation s'étaient écoulées en 23 secondes).

Après que ces deux titres ont été joués, une annonce a informé le public que les bandes de l'enregistrement avaient quitté le bâtiment, pour être pressées. Jack White a alors annoncé : "Originellement, on devait ne jouer que ces deux titres puis retourner dormir, mais on a l'impression que ça vous plairait qu'on en joue quelques autres", dévoilant alors notamment deux inédits : "Just One Drink" et "Would You Fight For My Love". Un peu moins de 4 heures après le début de sa prestation, le chanteur a pu vendre les disques gravés au début de son show.

Lors d'une conférence de presse organisée après la sortie expresse de son 45 tours, Jack White a expliqué : "Je me suis levé à 4 heures la nuit dernière et je me suis dit 'Wow, je pense qu'il y a douze ou treize choses qui peuvent mal se passer demain'. J'ai pensé à combien ça allait être difficile d'expliquer aux gens pourquoi nous n'auront pas réussi. Donc, Dieu merci, ça a marché."

 
0 commentaire - Jack White, le single éclair
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]