Jack White et Neil Young en cabine d'enregistrement

Jack White et Neil Young en cabine d'enregistrement

Le musicien américain a invité ses fans à s'enregistrer sur vinyle dans son studio. Il en a fait de même, à l'instar de Neil Young.

A lire aussi

publié le 24 avril

Le musicien américain a invité ses fans à s'enregistrer sur vinyle dans son studio. Il en a fait de même, à l'instar de Neil Young.

Jack White était l'ambassadeur du Disquaire Day, la journée de soutien aux disquaires indépendants qui s'est déroulée le samedi 20 avril tant aux Etats-Unis qu'en Europe. A cette occasion, il avait invité ses fans à se rendre à son studio de Nashville, aux Etats-Unis, où ils ont eu accès à une cabine pour s'enregistrer durant deux minutes. La piste audio était ensuite pressée sur un vinyle.

Jack White en a profité pour enregistrer une reprise d'un classique de country, le titre "Coal Miner's Daughter", de Loretta Lynn. Outre de nombreux fans venus expérimenter cette cabine "Voice-o-Graph" - la seule cabine d'enregistrement public au monde, qui date de 1947 - Neil Young s'est lui aussi déplacé pour enregistrer un titre.

Le site du studio et label Third Man Records a publié un nouveau billet pour narrer cette journée : "Les dizaines de personnes qui ont attendu dans la file d'attente pour enregistrer leur propre vinyle de 111 secondes sont reparties avec des souvenirs uniques en leur genre que nous (et eux) n'oublierons jamais. Que ce soit une demande en mariage, une chanson folk, une dernière volonté et un testament, un poème [...] tous les enregistrements de la cabine étaient inspirés et épanouissants."

 
0 commentaire - Jack White et Neil Young en cabine d'enregistrement
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]