Indochine en "crise majeure" : deux musiciens claquent la porte

Indochine en "crise majeure" : deux musiciens claquent la porte©Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 13 avril

Les fans s'inquiètent de ne plus voir deux membres du groupe depuis plusieurs mois. En pleine tournée européenne, Nicola Sirkis a tenté de les rassurer en indiquant que les choses sont désormais réglées.

Y aurait-il du rififi au sein d'Indochine ? Alors que le groupe français est actuellement en tournée européenne, son leader a indiqué au beau milieu d'un concert à Barcelone que les membres venaient de traverser une "crise majeure". La raison de cette intervention ? L'absence, observée depuis quelque temps par les fans, du batteur François Soulier surnommé Mr Shoes, ainsi que celle aux claviers de Matu, alias François-Régis Matuszenski. "On repart de plus fort !", a toutefois tenté de rassurer le chanteur. Sur la page Facebook Indo-Forum, tenue par des fans, on apprend que ce départ ne date en réalité pas d'hier : "Cela fait plusieurs mois que, malheureusement, ils ne font plus partie du groupe Indochine. Nous avons lu beaucoup de choses à ce propos, notamment des insultes envers ceux qui ont voulu divulguer l'information et des commentaires qui n'ont pas lieu d'être". La communauté précise par ailleurs qu'aucun détail concernant le départ de Matu et Shoes ne sera donné par la suite.

Si personne n'a repris les claviers à la place de Matu, Shoes a quant à lui été remplacé par le batteur suédois Ludwig Dahlberg, qui a déjà collaboré avec Renan Luce. Indochine ne semble pas abattu pour autant puisque le groupe, même réduit à cinq, poursuit tranquillement sa tournée européenne. Les deux prochaines escales se tiendront à Anvers le 17 avril et à Amsterdam le 18 avril. Nicola Sirkis est véritablement le seul maître à bord - et unique membre présent depuis les débuts en 1981 - mais également celui qui compose la plupart des chansons, épaulé par le guitariste Olivier Gérard, surnommé Oli de Sat. Cela dit, le départ de Matu et de Shoes reste un coup dur, d'autant qu'ils étaient intégrés à la formation respectivement depuis 2005 et 2002. Mais nul doute que le groupe qui a vu passer pas moins de huit guitaristes et cinq batteurs saura se relever.

 
2 commentaires - Indochine en "crise majeure" : deux musiciens claquent la porte
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]