Green Day fait un retour fracassant avec le single "Bang Bang"

Green Day fait un retour fracassant avec le single "Bang Bang"©Christie Goodwin, Getty Images
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 12 août

Quatre ans après leur trilogie "¡Uno!, ¡Dos!, ¡Tré!", Green Day est enfin de retour. Le groupe vient de dévoiler "Bang, Bang", premier extrait d'un nouvel album intitulé "Revolution Radio", dans les bacs en octobre prochain.

Les fans attendaient leur retour avec impatience. Après les déboires de Billie Joe Armstrong qui l'avaient envoyé illico en cure de désintoxication, ruinant au passage tout le plan marketing de sortie du troisième album de la trilogie "¡Uno!, ¡Dos!, ¡Tré!", Green Day était presque devenu persona non-grata dans le milieu de la musique. Un groupe fini, qui n'avait pas supporté la pression et qui aurait mieux fait de prendre sa retraite, au lieu de continuer à jouer du punk pour adolescents à 40 ans passés. Mais malgré les critiques, Green Day a tenu bon. Son chanteur s'est doucement rétabli, et le groupe est aujourd'hui de retour avec un nouveau single électrisant, qui présage le meilleur.

Un titre qui dénonce les tueries de masse

Et pour son grand comeback, Green Day a misé sur un titre très politique, qui dénonce la culture des tueries de masse aux Etats-Unis, ainsi que leur médiatisation. "Il y a toute cette rage qui est en train de se passer, mais maintenant c'est aussi filmé, et nous sommes tous sous surveillance. Pour moi c'est tellement tordu", a expliqué Billie Joe Armstrong dans une interview pour le magazine Rolling Stone. Un titre bien loin des morceaux fun et joyeux que Green Day avait tendance à sortir depuis quelques années, et qui se ressent également dans la mélodie, beaucoup plus sombre et plus acérée.

Un nouvel album plus politisé que la dernière trilogie

L'album, quant à lui, reflètera le climat politique actuel de l'Amérique, et particulièrement "la peur" et "la colère" autour de la candidature de Donald Trump. "C'est l'élection la plus chaotique que j'ai jamais vu. C'est juste tellement étrange. Je ne veux pas ajouter plus de scandale ou de colère. J'essaye juste de refléter ce sentiment", a ajouté le chanteur. Il faut dire que les Californiens sont habitués aux albums politiques : en 2004 ils signaient leur plus gros carton à ce jour en sortant "American Idiot" (six millions de ventes, rien qu'aux Etats-Unis) avec les tubes Holiday, Boulevard of Broken Dreams ou bien encore Wake Me Up When September Ends. Un plaidoyer particulièrement acerbe contre George W. Bush et sa politique de guerre en Irak. Green Day arrivera-t-il à réitérer l'exploit avec Revolution Radio ? Réponse en octobre prochain.

Tracklist de l'album

01. Somewhere Now02. Bang Bang03. Revolution Radio04. Say Goodbye05. Outlaws06. Bouncing Off the Wall07. Still Breathing08. Youngblood09. Too Dumb to Die10. Troubled Times

 
0 commentaire - Green Day fait un retour fracassant avec le single "Bang Bang"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]