Grand Corps Malade délivre un message d'espoir après les attentats

Grand Corps Malade délivre un message d'espoir après les attentats©Abaca
A lire aussi

Marie Ponchel, publié le 19 novembre

Comme d'autres artistes avant lui, le slameur français Grand Corps Malade s'est exprimé à son tour sur son compte Facebook après les attentats perpétrés vendredi 13 novembre à Paris et Saint-Denis.

En pleine promotion de son album-concept Il nous restera ça, sur lequel dix chanteurs - dont Renaud ou Charles Aznavour - ont été invités à participer, le poète moderne a pris la parole mardi 17 novembre via son compte Facebook.

Célèbre pour ses jeux de mots habiles et sa verve langagière, l'artiste, originaire de Seine Saint-Denis, a délivré un message rempli d'espoir à la France, qu'il décrit comme "un pays blessé". Tout au long de son post, le slameur de 38 ans cite pêle-mêle les Français qui ont fait l'actualité ces derniers jours, de "ce veuf qui déclare aux terroristes dans un texte incroyable qu'ils n'auront pas sa haine ni celle de son fils de 17 mois" à "cette vieille dame qui affirme que nous fraterniserons avec cinq millions de musulmans et que nous nous battrons contre les dix-mille barbares", en passant par "cet enfant qui répète que les fleurs et les bougies, c'est pour nous protéger". Rivé sur l'actualité depuis les évènements, le père de deux enfants a tenté de comprendre la tragédie au travers de la presse, de la télévision ou encore des réseaux sociaux.

L'ensemble des témoignages qu'il cite l'ont rendu plus que jamais optimiste : "Ce matin je suis optimiste et j'aime mon pays comme rarement" confie-t-il, avant de scander une déclaration d'amour à son pays natal : "Oui, la France est belle car elle ne cédera pas à la panique. Elle est belle car elle continuera de faire briller toutes ses couleurs, ses différences et ses incohérences. Elle est belle car elle aime danser et faire du bruit, chanter et vivre la nuit. Elle est belle parce qu'elle aime lever son verre en se regardant dans les yeux. Elle est belle parce qu'elle a une grande gueule. Elle est belle parce qu'elle est rebelle et insolente. La France est belle parce qu'elle est libre et ça, personne ne pourra lui enlever.

 
0 commentaire - Grand Corps Malade délivre un message d'espoir après les attentats
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]