Festival Fnac Live : la recette d'un succès ascendant

Festival Fnac Live : la recette d'un succès ascendant

Du 17 au 20 juillet, ce ne sont pas moins de 100 000 festivaliers qui se sont rassemblés à Paris pour un événement dont le succès se veut montant.

A lire aussi

publié le 21 juillet

Du 17 au 20 juillet, ce ne sont pas moins de 100 000 festivaliers qui se sont rassemblés à Paris pour un événement dont le succès se veut montant.

La Fnac n'aurait pu mieux célébrer ses 60 ans. Pour cette 4ème édition, le Festival Fnac Live a rassemblé plus de 25 000 festivaliers par jour, soit environ 100 000 festivaliers sur les quatre jours d'après la Mairie de Paris. Des prestations telles que celles de -M- ont rassemblé jusqu'à 30 000 personnes, soit presque deux fois l'équivalent d'un Paris Bercy plein.

La bonne organisation du festival est une des raisons de la réussite de cette nouvelle édition. Pour la toute première fois, l'avenue Victoria a été fermée à la circulation, ce qui a permis aux festivaliers de se sentir vraiment dans le cadre d'un événement, et d'oublier Paris pour mieux se consacrer aux deux scènes installées, qui ont réuni plus de 25 artistes. La première était sur le parvis et la deuxième en intérieur, ce qui permettait une répartition équilibrée des festivaliers. Enfin, la gratuité reste un des arguments forts du festival, et ce, depuis ses débuts.

Que faudra-t-il retenir de cette nouvelle édition ? Plus que jamais, le Festival Fnac Live a tenu ses promesses et proposé des moments de communions intenses avec le public, notamment lors des performances de -M-, Fauve, L'Entourage et des Casseurs Flowters. D'autres prestations, très attendues, ont été appréciées : Julien Doré, Gregory Porter, Gaëtan Roussel ou encore Bernard Lavilliers. Les concerts donnés au Salon par Jeanne Cherhal, Emily Loizeau, Dick Annegarn ou encore Christophe ne sont pas en reste. Enfin, le public aura su apprécier les nouveaux talents qui, plus que jamais, étaient nombreux pour cette quatrième édition : Arthur Beatrice, Glass Animals, Moodoïd, Breton, Mina Tindle ou encore Nach ne sont pas passés inaperçus.

 
0 commentaire - Festival Fnac Live : la recette d'un succès ascendant
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]