Father John Misty dézingue les politiciens sur le single "Pure Comedy"

Father John Misty dézingue les politiciens sur le single "Pure Comedy"©PA Photos, Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 26 janvier

L'ex-Fleet Foxes publiera le 7 avril son troisième album solo, "Pure Comedy". Un disque de l'ère-Trump, dont la chanson-titre a été dévoilée.

S'il y a au moins une chose avec laquelle on peut se réjouir de l'élection de Donald Trump, c'est bel et bien la résurgence des protest songs. Gorillaz, Arcade Fire, Fiona Apple, Death Cab for Cutie... Nombreux sont les artistes à prendre la plume pour écrire leur désarroi depuis la victoire du candidat républicain à la présidentielle américaine. Pour sa part, Father John Misty avait déjà fait fort en reprenant la chanson Trump's Pilot de Tim Heidecker pour la compile anti-Trump "30 Days, 50 Songs", puis en enregistrant Holy Hell, une ballade au piano sur laquelle il chantait un "avenir pas très réjouissant". Ce mardi 24 janvier, l'Américain a dévoilé un nouveau titre contre le président américain élu et sur le désenchantement de notre monde. Baptisé Pure Comedy, il s'agit du premier extrait d'un nouvel album à paraître en avril prochain.

Comme si Elton John enregistrait un manifeste anti-Trump

Après "Fear Fun" (2012) et "I Love You, Honeybear" (2015), Joshua Tillman s'apprête à sortir un troisième album sous l'alias Father John Misty. Co-produit par Jonathan Wilson et Josh Tillman, le disque sortira le 7 avril chez Sub Pop (Bella Union pour l'Europe) et comptera treize nouveaux morceaux. Un petit film de 25 minutes, alternant des images de studio et des visions d'un Los Angeles en feu, a été dévoilé dans la foulée de cette annonce, histoire de teaser comme il se doit ce nouvel essai qui portera le doux nom de "Pure Comedy".

Un titre ironique puisque, d'après le communiqué, l'album "navigue entre les thèmes du progrès, de la technologie, de la gloire, de l'environnement, de la politique, des médias sociaux, de la nature humaine...". Pas la grosse poilade, en somme. Sur la chanson-titre dévoilée cette semaine, l'Américain s'interroge ainsi : "Where do they find these goons they elected to rule them?" ("Où dégotent-ils ces imbéciles qu'ils élisent pour les gouverner ?"). Un clin d'oeil évident à cette Amérique qui a voté Trump, une Amérique qui s'est fait avoir par un mirage, celui de revenir aux glorieuses années du plein emploi.

Ce nouveau manifeste anti-Trump, Father John Misty l'interprète à la manière d'un piano-voix très seventies, singeant Elton John sur plus de 6 minutes. Dans la deuxième partie du morceau, des cuivres viennent s'ajouter à la fête, tandis que le chant durcit le ton et évoque momentanément John Lennon.

 
0 commentaire - Father John Misty dézingue les politiciens sur le single "Pure Comedy"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]