Fat White Family, un groupe à suivre de près en 2016

Fat White Family, un groupe à suivre de près en 2016©Getty Images
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 21 décembre

Fat White Family a émergé des squats de la scène londonienne il y a trois ans déjà avec Champagne Holocaust, un premier album resté très confidentiel dans la sphère médiatique. Pourtant, au fil de ses prestations live déjantées, le groupe britannique a sérieusement commencé à attirer l'attention des curateurs de musique indé en mal de nouveautés. Bonne nouvelle pour tous ceux qui auraient raté le coche, les rockeurs sont de retour le 22 janvier 2016 avec un deuxième album, Songs For Our Mothers.

Tandis que leur précédent opus Champagne Holocaust ressemblait plutôt à une succession de titres spasmodiques brûlés par l'ennui de la vie, Songs For Our Mothers est quant à lui une "invitation envoyée par le malheur pour danser au son de la haine humaine". Un voyage initiatique, une "odyssée sensuelle" même, où Fat White Family partage ses obsessions : le sexe, la drogue, la politique, tout y passe. Conscient de n'avoir tapé dans l'oreille des mélomanes que récemment, le leader Lias Saoudi explique au site Drowned in Sound : "J'avais tendance à penser que, par rapport au premier, plus de gens écouteraient cet album quand il sortirait" admet-il. "Je pense qu'à peu près sept personnes ont écouté le premier quand il est arrivé. Ça nous a pris environ deux ans pour que des gens nous remarquent".

Deux années au final salvatrices, qui leur ont permis de tourner en Europe et de se faire une réputation béton en live. Avec leur rock garage underground qui frôle le psychédélique sur certains morceaux, la musique de Fat White Family sent la sueur des clubs anglais et les pintes de bières. Sur scène, c'est la débauche : qualifiés parfois de "branleurs" par l'assistance à la fin de concerts, ils aiment choquer, détruire leur matériel et finir à moitié nus sur scène.

Nommé meilleur nouveau groupe de Londres à la sortie de leur premier album par le NME, Fat White Family n'a pas fini de faire parler de lui, d'ailleurs il ne fait que commencer. "Ils semblent être la quintessence d'un groupe outsider, mais ils sont conscients de leur place dans l'industrie de la musique et de leur intention d'y provoquer le chaos" écrivait le magazine britannique. On se prépare au branle-bas de combat.

Tracklist de Songs For Our Mothers

1. Whitest Boy On The Beach2. Satisfied3. Love Is The Crack4. Duce5. Lebensraum6. Hits Hits Hits7. Tinfoil Deathstar8. When Shipman Decides9. We Must Learn To Rise10. Goodbye Goebbels

 
0 commentaire - Fat White Family, un groupe à suivre de près en 2016
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]