EXCLU - Lola Marsh : "on veut créer une musique entre féerie et nostalgie"

EXCLU - Lola Marsh : "on veut créer une musique entre féerie et nostalgie"©Eilon Bregman et Michael Topyol, DR
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 19 juillet

Sensation pop-folk venue d'Israël, Lola Marsh est un groupe formé autour du tandem Yael Shoshana Cohen et Gil Landau. Formé en 2013, le duo a publié au début de cette année le EP You're Mine, avant un premier album prévu pour 2017. A l'occasion de son passage au festival Fnac Live mercredi 20 juillet 2016, le groupe a accepté de répondre à nos questions.

Comment est né Lola Marsh ?

Gil et moi on s'est connu en évoluant au sein de la scène musicale de Tel Aviv. Mais c'est véritablement à l'occasion d'une fête d'anniversaire où il m'avait invité que le coup de foudre musical a débuté entre nous. Presque deux ans après avoir formé un duo, on s'est dit que nos chansons méritaient une production plus ample. On entendait déjà dans nos têtes une musique plus grande et cinématographique. Recruter d'autres membres a été une étape vraiment excitante, cela faisait un moment que nous recherchions les bons musiciens pour ce groupe.

A quoi ressemble la scène musicale de Tel Aviv ?

C'est très coloré et varié. Ce qui est intéressant musicalement à Tel Aviv, ce sont les influences significatives. Elles ne sont pas simplement issues des cultures américaines, britanniques et occidentales. Tel Aviv est très cosmopolite et l'on trouve aussi de fortes influences orientales. La fusion de ces deux mondes crée quelque chose d'unique en son genre. Tous les styles sont présents : pop, rock, indie, électro, folk...

D'où vient le nom de Lola Marsh ?

On a cherché un nom de groupe pendant longtemps et avions d'abord pensé utiliser nos vrais noms, mais ça ne sonnait pas terrible. Plutôt que de s'appeler Yael & Gil, on a cherché un nom fictif qui nous représenterait tous les deux. Pourquoi Lola Marsh ? C'est venu d'un petit brainstorming au cours duquel on a remarqué une récurrence : toutes les suggestions étaient moitié féminine, moitié masculine. Ça a commencé comme une blague car Yael voulait que toutes nos chansons aient un rythme martial ("March rhythm", en anglais). Pour Lola, c'est venu après. L'association des deux noms sonnait parfaitement.

Comment décririez-vous votre musique à quelqu'un qui ne la connaît pas ?

On essaie de ne pas trop mettre de mots sur notre musique. C'est important pour nous de laisser chaque chanson suivre son proche chemin, ce qui implique qu'elles varient toutes l'une de l'autre. Le seul fil conducteur, c'est notre volonté de créer une musique entre la féerie et un univers cinématographique plein de nostalgie.

Si vous deviez faire votre portrait de famille musical, à quoi cela ressemblerait-il ?

On serait sans doute ces frères et soeurs qui se chamaillent sans cesse (mais sont en réalité les meilleurs amis du monde). Notre père, qui nous aurait appris les bases de la musique, serait le seul et unique "King" - Elvis Presley. Notre mère serait l'éternelle et adorable Kate Bush. C'est elle qui nous a appris comment dompter nos voix et nos personnalités distinctes. Notre sagesse, nous la devons à notre grand-mère, qui serait sans aucun doute la dramatique et extraordinaire Edith Piaf. Quant à notre oncle un peu fou, ce serait Danger Mouse. En voilà un chouette dîner de famille !

Votre premier album sera-t-il différent de votre EP ?

De notre point de vue, l'album à venir est l'achèvement de notre EP. Ce mini-album était un avant-goût de notre musique, qui fait partie d'un tout. Si vous avez aimé l'EP, attendez d'entendre ce qui arrive. Normalement, il devrait sortir au début de l'année prochaine.

Êtes-vous enthousiaste de jouer au Fnac Live 2016 ?

On a entendu tellement de bonnes choses sur ce festival. On est vraiment impatients de jouer auprès de tous ces artistes incroyables. En fait, on a déjà joué en France plusieurs fois et ça a été à chaque fois de formidables moments. C'est donc un plaisir de revoir le beau Paris.

 
0 commentaire - EXCLU - Lola Marsh : "on veut créer une musique entre féerie et nostalgie"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]