Eurovision 2017 : la compétition aura-t-elle finalement lieu en Ukraine ?

Eurovision 2017 : la compétition aura-t-elle finalement lieu en Ukraine ?©Pedersen Britta/DPA/ABACA, Abaca
A lire aussi

Clara Lemaire, publié le 29 novembre

Comme chaque année, le pays vainqueur de l'Eurovision est choisi pour organiser le concours de la chanson l'année suivante. Grande gagnante en 2016, l'Ukraine pourrait échapper à la tradition.

Le 14 mai dernier, l'Eurovision tenait sa grande gagnante de l'année en la personne de Jamala, une Tatare de Crimée venue défendre l'Ukraine avec le titre 1944. Une chanson émouvante, dédiée à son peuple, déporté massivement pendant la période stalinienne. Plébiscitée par le vote des téléspectateurs, la Russie avait dénoncé un résultat "ostensiblement politisé", et avait appelé au boycott de la prochaine édition du concours. Si ce dernier aura bien lieu le 13 mai 2017, il pourrait, en revanche, ne pas être organisé par l'Ukraine.

Des coûts trop élevés pour un pays en guerre

En compétition avec deux autres pays, Kiev avait été choisie début septembre pour accueillir l'événement en 2017. Mais dans une interview parue le 27 novembre dans le journal ukrainien TSN, Alexander Harebin, le directeur intérimaire de la Compagnie nationale de télévision d'Ukraine (NTU) s'est montré hésitant. Il a révélé que la société s'était pris "un carton rouge" de la part de l'Union européenne de radio-télévision (EBU), propriétaire de la marque Eurovision, et que l'organisation de la cérémonie par l'Ukraine pourrait être compromise. Ses représentants ont constaté un retard de travaux de trois mois et ont également souligné les très gros frais engendrés par un tel événement dans un pays en guerre, la Crimée étant annexée par la Russie depuis février 2014.

"Nous allons y arriver"

Mais Alexander Harebin reste confiant. Depuis la visite des représentants de l'EBU, les travaux ne comptent désormais plus qu'un seul mois de retard, malgré les quelques problèmes de "sabotage" ou de "corruption".

"Bien que le groupe NTU et l'équipe de l'EBU travaillent et luttent contre un problème, un problème quotidien, d'organisation, de sabotage, de corruption et de népotisme, tout va bien. Nous allons y arriver", a-t-il écrit sur les réseaux sociaux. La décision de l'EBU sera rendue le 8 décembre prochain. Si l'Ukraine se voit retirer l'organisation du concours de chant, l'Allemagne pourrait alors devenir le nouveau pays hôte.

 
0 commentaire - Eurovision 2017 : la compétition aura-t-elle finalement lieu en Ukraine ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]