Enrico Macias, de retour en février avec un nouvel album

Enrico Macias, de retour en février avec un nouvel album©Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 7 janvier

L'interprète du titre Filles de mon pays revient avec deux dates à l'Olympia les 16 et 17 janvier et un nouvel album baptisé Les Clefs.

Depuis la sortie en octobre dernier de son autobiographie L'envers du ciel bleu, Enrico Macias refait à nouveau parler de lui. Âgé aujourd'hui de 77 ans, l'artiste a encore des choses à dire. Dans une interview accordée à Ouest-France, le chanteur revient sur son parcours et évoque son passé douloureux, de l'exil forcé de son Algérie natale à la mort de Cheikh Raymond, son beau-père, monument de la musique arabo-andalouse assassiné en 1961 par le FLN. "À mon âge, c'est le moment de transmettre ce qui a fait ma vie, mes valeurs, mes combats, explique-t-il. J'ai d'abord écrit mon autobiographie pour mes cinq petits-enfants. Et aussi pour tous ceux qui suivent ma carrière depuis près de cinquante-trois ans." Le titre de son ouvrage, L'envers du ciel bleu, est un écho à sa grande douleur intérieure masquée pendant des années par des chansons festives.

Ce désir de transmettre son patrimoine est au coeur de son nouveau disque, à paraître au mois de février. "J'ai intitulé mon prochain album Les Clefs. Des clefs qui ouvrent la porte du passé et aussi celles de l'avenir. Pour ouvrir celles de l'avenir, il faut connaître le passé", explique Enrico Macias, qui confie également : "Je prévois aussi d'enregistrer un nouveau disque de chansons arabo-andalouses, en 2017, toujours pour rendre hommage à Tonton Raymond."

Celui qui s'autoproclamait avec humour "le Elvis Presley du Moyen-Orient" sur le plateau de Salut les Terriens en octobre dernier, remontera très bientôt sur scène, les 16 et 17 janvier à l'Olympia, à Paris, et le 24 à Sprimont, en Belgique.

 
0 commentaire - Enrico Macias, de retour en février avec un nouvel album
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]