Eddy Mitchell annonce une série de concerts à Paris en mars 2016

Eddy Mitchell annonce une série de concerts à Paris en mars 2016©Abaca
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 6 octobre

Du 15 au 27 mars 2016, l'interprète de Sur la route de Memphis investira la scène du Palais des Sports de Paris pour plusieurs concerts.

En septembre 2011, Eddy Mitchell faisait ses "adieux" à la scène lors d'une représentation à l'Olympia. Mais, entretemps, le rockeur français semble avoir repris goût aux concerts, aux côtés de ses copains de toujours Jacques Dutronc et Johnny Hallyday, avec qui il a assuré le spectacle des Vieilles Canailles à Bercy en novembre 2014. "Je n'ai jamais dit que je ne referais pas de scène, j'ai dit que je ne referais pas de tournée", précise-t-il aujourd'hui dans les colonnes du Parisien. Alors qu'il publiera son 36e album le 23 octobre prochain, le chanteur de 73 ans a finalement décidé de donner quelques concerts dans la capitale au printemps 2016. Du 15 au 27 mars prochain, il investira effectivement la scène du Palais des Sports de Paris, accompagné d'un ensemble de jazz, pour dix dates. L'occasion pour l'artiste de présenter ses nouvelles chansons mais également de proposer de nouvelles versions de ses classiques.

Intitulé Big Band, le nouvel album d'Eddy Mitchell a été enregistré au mythique studio Capitol de Los Angeles, sous la direction de l'arrangeur Rob Mounsey et du fidèle compositeur Pierre Papadiamandis. Décrit comme "classieux et cuivré, classique et contemporain", cet album est teinté d'accents jazzy et soul. Un premier extrait de l'album a été dévoilé sur YouTube le 17 août. Intitulé Il faut vivre vite, le morceau a été décrit par Eddy Mitchell comme un "hommage ludique mais explicite" à Frank Sinatra. Le clip montre le Français en studio d'enregistrement, au milieu de son orchestre à cuivres. Réalisé par Timothé Mantion, il inclut également de nombreuses images d'archives de l'interprète de My Way. Les paroles de la chanson célèbrent aussi la mémoire de l'artiste mort en 1998 : "Chanteur adulé, mafieux vénéré, acteur respecté voire même Oscarisé, crooner langoureux, buveur chanceux, joueur invétéré de casino en club privé". D'ailleurs, le rockeur explique avoir toujours été fasciné par celui que l'on surnomme "The Voice". "Je l'ai découvert en même temps que le rock'n'roll, affirme Eddy Mitchell. Outre sa voix, j'étais fasciné par son élégance !". Big Band comportera également un morceau en hommage à Martin Luther King.

 
0 commentaire - Eddy Mitchell annonce une série de concerts à Paris en mars 2016
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]