Dominik Nicolas, cofondateur d'Indochine, sort son premier album solo

Dominik Nicolas, cofondateur d'Indochine, sort son premier album solo©Verycords, DR
A lire aussi

Aurélie Tournois, publié le 29 mai

Plus de vingt ans après son départ du groupe, le co-fondateur d'Indochine Dominik Nicolas sort son premier album solo, La Beauté de l'Idée.

Guitariste, compositeur et co-fondateur d'Indochine en 1981, Dominik Nicolas est à l'origine des tubes marquants de l'époque, tels que L'Aventurier, Trois Nuits par Semaine ou Canary Bay. L'artiste est de retour cette semaine dans les bacs avec son premier album solo, intitulé La Beauté de l'idée.

Signé sur le label Verycords, le disque est enregistré en Belgique avec Charles De Schutter. Quant aux textes, ils sont réalisés par Noël Mattei, ex-Madinka, avec qui il collaborait déjà en 2013. Dès la première écoute, on reconnaît à l'oreille la si typique "touche" Indochine. L'artiste, qui s'est confié au site belge Rtbf, ne renie pas son passé : "J'assume sans soucis mon parcours. Je composais pour "Indo" donc des tics, des gimmicks reviennent, c'est évident." Son rock sombre et nostalgique à la Daho, servi par la puissance des guitares et des claviers, nous replonge au milieu des années 80. "C'était l'âge d'or de la musique, de la liberté [...] Musicalement c'était aussi un autre monde, se souvient le musicien. Aujourd'hui, il faut faire le buzz sur Internet. C'étaient de belles années de liberté et de respect." Guitariste de carrière, c'est la première fois que Dominik Nicolas pose sa voix sur un album. Franchir ce pas n'a pas été une évidence pour l'artiste : "J'ai commencé les compositions mais comme je ne me projette pas chanteur, je ne savais pas trop quoi en attendre."

Après avoir formé en 1978 le groupe Les Espions avec Nicola Sirkis, les deux amis fondent Indochine en 1981. En raison de différents avec les autres membres de la formation, il quitte finalement le groupe en 1994, après huit albums et une liste de tubes longue comme le bras. Celui qui affirme n'avoir jamais regretté sa décision de quitter le groupe a entre-temps réalisé des musiques pour des publicités et des documentaires, fondé une famille et voyagé dans des pays lointains, afin de nourrir son inspiration.

 
0 commentaire - Dominik Nicolas, cofondateur d'Indochine, sort son premier album solo
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]