Depeche Mode : 3 bonnes raisons d'écouter "Spirit"

Depeche Mode : 3 bonnes raisons d'écouter "Spirit"©Anton Corbijn, DR
A lire aussi

Sébastien Jenvrin, publié le 21 mars

Quatre ans après "Delta Machine", les Britanniques reviennent avec "Spirit", un quatorzième album en phase avec cette époque désenchantée. Un disque sombre et cohérent de bout en bout.

Parce qu'il appelle à se soulever

Le 3 février dernier, Depeche Mode sonnait l'heure de son retour avec le single Where's the Revolution. Un titre engagé qui appelle le peuple à se réveiller et fait aussi bien écho à l'élection de Donald Trump qu'aux anciennes postures anticapitalistes du groupe dans l'Angleterre thatchérienne. Alarmiste, le groupe met en garde contre le dangereux "retour en arrière" que connaît notre époque sur Going Backwards.

Pour l'ambiance sombre et poisseuse

Ancienne gloire de la new-wave, Depeche Mode a su au fil des années durcir le ton avec des sonorités plus rock et industrielles, avec des tubes comme Personal Jesus ou Enjoy the Silence. Sommet de noirceur, "Spirit" confirme cette évolution avec des morceaux à l'ambiance fin de siècle, comme l'élégiaque The Worst Crime, la ballade Cover Me ou la messe gothique Eternal. Ne cherchez pas de tubes radiophoniques dans "Spirit", il n'y en a guère. En lieu et place, vous trouverez des morceaux d'une intense noirceur, à l'ambiance poisseuse.

Parce qu'il démontre une volonté de se renouveler

Pour mettre en son leurs nouvelles compositions, Dave Gahan et Martin Gore ont fait appel au producteur James Ford, connu pour son travail pour des groupes anglais comme Arctic Monkeys, Klaxons ou encore Foals. Une nouvelle collaboration - après trois albums produits par Ben Hillier - qui a permis aux Britanniques de sortir de leur zone de confort. D'où un disque très différents de ses prédécesseurs, avec des sonorités plus organiques et une atmosphère de live inédite, qui offre une belle cohérence à "Spirit".

 
0 commentaire - Depeche Mode : 3 bonnes raisons d'écouter "Spirit"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]